9 plantes à ne pas oublier de tailler en hiver pour une bonne reprise au printemps

Bien que les conditions climatiques ne soient pas des plus agréables pour jardiner, en hiver il n’est pas forcément exclu de sortir le sécateur pour tailler certaines plantes, arbustes et arbres. Une taille conseillée qui permet une bonne reprise de ces plantes, au retour des beaux jours. Voici des plantes à tailler en hiver, ainsi que des conseils pour réussir leur taille.

Écrit par , le 8 décembre 2022 à 10 h 53

Si l’hiver est une saison plus calme pour les jardiniers, le jardinage n’est pas en reste. Ainsi, certaines plantes doivent être taillées durant la saison hivernale, période propice à leur taille. Alors ne rangez pas tous vos outils de jardinage, gardez votre sécateur à portée de main !

Quelles plantes tailler en hiver ?

1 – L’actinidia (kiwi)

Les actinidia chinois, surnommés Kiwi, sont généralement taillés au milieu de l’hiver. Une taille qui a alors pour but de favoriser sa fructification, mais aussi de réduire la taille de la plante, la plupart du temps excessive. Car les actinidies sont un sujet particulièrement vigoureux, dont les nombreuses lianes et branches ont tendance à s’enrouler les unes autour des autres, réduisant ainsi la production.

Il préfère tailler le Kiwi pendant les mois de janvier et février, lorsque les lianes sont en dormance. De cette façon, vous éviterez une trop grande perte de sève qui pourrait fatiguer la plante. La taille d’hiver de l’actinidia de Chine consiste donc à lui redonner sa forme en ne gardant que sa branche principale, ses soubassements et ses rameaux fructifères.

2 – Les fleurs annuelles : zinnias et sauges notamment, se rabattent en ce moment

Les plantes à fleurs annuelles, en particulier les salvias et les zinnias, doivent également être taillées en hiver. Bien sûr, essayez d’attendre février-mars pour couper environ quatre pouces, assez pour la plupart des variétés.

3 – Les rosiers (éliminer les fruits)

En hiver, la taille des rosiers consiste principalement à enlever les fruits pour stopper la germination à la base des buissons.

A lire aussi – Préparer les rosiers pour l’hiver : 5 gestes indispensables à leur survie

4 – Les hibiscus, à tailler aux extrémités

En hiver, l’hibiscus doit également être taillé, mais uniquement aux extrémités pour éliminer les graines qui pourraient se répandre dans le jardin. Une taille plus sévère doit être effectuée en mars; opération qui permettra à la plante de mieux se ramifier. Ensuite, il faudra couper assez court les branches inférieures de l’hibiscus, pour que le buisson ne s’amincisse pas à sa base.

5 – La vigne vierge

La vigne vierge doit être taillée en février ou mars, après la chute des feuilles. Les branches de la plante, alors en repos végétatif, sont plus faciles à couper. N’hésitez pas à procéder à une taille courte, pour privilégier les jeunes pousses qui redonneront de la vigueur à votre vigne vierge. Taillez les branches et les tiges inutiles en ne gardant que les branches principales qui permettront à la vigne vierge de poursuivre son expansion. Pensez également à pincer les vignes de Virginie, ce qui permet la création de nouvelles branches.

A lire aussi – Plante grimpante : de nombreux usages et autant d’espèces

6 – Le grenadier

N’oublions pas non plus la taille du grenadier en hiver, les plus gros travaux de taille concernent principalement les premières années de l’arbuste pour privilégier ses branches principales afin de lui donner forme. Le jeune grenadier doit être taillé un an après la plantation, en février-mars. Tailler à faire à l’intérieur ou s’il ne fait pas trop froid dehors. Cette première taille, la plus importante, doit être réalisée tous les ans pendant trois ans pour obtenir une belle couronne. Dès lors, la taille du grenadier adulte se fera tous les ans, après la chute des feuilles.

7 – Les arbres à pépins (et non à noyaux)

En hiver, il est donc possible d’obtenir un petit avantage avec des arbres fruitiers, mais uniquement des arbres à graines et non des arbres à pierres. Une taille qui leur permettra de conserver une bonne forme, mais aussi de récolter plus de fruits en favorisant la formation de bourgeons. Il est préférable de tailler les arbres à pépins, comme les pommiers, par une journée pas trop froide.

Quelques conseils pour tailler les arbres fruitiers à pépins :

L’élagage doit permettre à un oiseau de voler à l’intérieur de l’arbre : enlevez les branches qui traversent l’intérieur ainsi que celles qui traversent l’extérieur. Les branches doivent être le plus parallèles possible, pour éviter les frottements qui provoquent des chancres.

A lire aussi : Tous les conseils pour bien tailler les pommiers

8 – Les arbres et arbustes à feuillage caduc

La saison hivernale est également idéale pour tailler les feuillus, de préférence à la fin de l’hiver. Les rabattre favorise une belle floraison au printemps. Commencez par enlever les branches endommagées, malades ou mortes. Ensuite, concentrez la taille à l’intérieur de l’arbre, pour aérer son centre et lui offrir un maximum de lumière. Enfin, rééquilibrez la forme du buisson. Tous les trois ou quatre ans, une taille de rajeunissement plus sévère peut être effectuée.

9 – Le saule pleureur et autres saules

Le saule pleureur, comme toutes les espèces de saules, doit être taillé en hiver. Ils préfèrent agir en dehors de la période de gel, certains jardiniers commencent en automne bien que la saison ne soit pas la plus propice à une bonne cicatrisation de l’arbre. Les mois de février-mars sont recommandés, période pendant laquelle il faudra pratiquer une taille douce pour favoriser les nouvelles branches.

A LIRE AUSSI – Jardinage d’hiver : 8 erreurs courantes qui tuent vos plantes

Les plantes à ne pas tailler en hiver

Par contre, certaines plantes ne doivent pas être taillées pendant la saison hivernale, en voici quelques-unes :

consoGlobe vous conseille également…

Quelles sont les plantes à ne pas tailler au printemps ?

Arbustes : Les arbustes qui fleurissent en été doivent être taillés au début du printemps. Les sujets en question sont la potentille ligneuse, l’hortensia arboricole et la spirée japonaise.

Quand ne faut-il pas tailler ? Il faut également faire attention à ne pas tailler vos arbustes ou arbres les jours de pluie (ou si le bois est humide) pour éviter les maladies, et les jours de grande chaleur pour éviter les brûlures et la sécheresse.

Quels arbustes tailler au printemps ?

Avril : forsythia, groseille fleurie, hamamélis, cèdre. Mai : buis, clématite printanière, coing du Japon, lilas, prunus, spirée printanière, tamaris printanier, troène. Juin : arbre de Judée, azalée, bruyère d’hiver, clématite printanière, hornwort du Japon, exochorde, rhododendron, viburnum, weigelia.

Quels arbres ne pas tailler ?

Plantes à ne pas tailler

  • conifères. Ces arbres sont très résistants, et ne doivent être taillés qu’entre le printemps et l’été, et surtout pas en automne. …
  • Le Lilas. …
  • Lierre. …
  • rhododendron. …
  • le camélia…
  • L’évier. …
  • Plantes à feuillage décoratif. …
  • Herbes.

Quels sont les arbres à ne surtout pas tailler en automne ?

Certains arbres ne doivent pas être taillés à l’automne. C’est d’ailleurs le cas des cornouillers, épimediums et autres arbres à écorce décorative. De même, la bignone ne doit pas être taillée avant l’hiver, tout comme la lavatère et les graminées ornementales.

Pourquoi ne pas tailler les arbres au printemps ?

Si vous taillez trop, vos arbres pourraient ne pas être aussi pleins l’année prochaine. L’été est une période d’infections et de maladies. Un arbre avec des plaies d’élagage ouvertes peut être très vulnérable à certaines maladies.

Quelles sont les plantes à tailler en hiver ?

C’est le cas, par exemple, des arbres à graines, comme les pommiers ou les poiriers : mais attention à ne jamais tailler les arbres en pierre ! Vous pouvez également tailler les actinidia (kiwis) et les vignes, ainsi que les fleurs annuelles, comme les zinnias et la sauge.

.

Pourquoi ne pas tailler en hiver ?

Arbustes et arbustes ornementaux à fruits Généralement, on attend la fin de l’hiver pour qu’une petite taille soit effectuée afin d’enlever le bois mort et de redonner aux arbustes ornementaux à fruits un port équilibré. Le jardinier et les oiseaux peuvent ainsi profiter de ses couleurs et/ou de ses saveurs.

Quand tailler un arbre à papillons ?

Quand tailler ? Comme beaucoup d’arbustes à floraison estivale, la taille se fait en hiver. La période typique est en mars.

Quels sont les arbres à ne pas planter près des maisons ?

Certains arbres ne doivent pas être plantés près des maisons. La raison est simple : ils peuvent gêner les voisins en envahissant et obstruant les fenêtres, par exemple. Ainsi, les variétés d’arbres qu’il faut éviter près de chez soi sont : l’eucalyptus, le chêne, l’orme, le prunus, ou encore l’acacia !

Quelle est la distance entre un arbre et une maison ? Lorsque la hauteur de la plantation est inférieure ou égale à 2 mètres, la distance minimale à respecter à la limite de la propriété voisine est de 0,5 mètre. Lorsque la hauteur de la plantation est supérieure à 2 mètres, la distance minimale à respecter à la limite de la propriété voisine sera de 2 mètres.

Quel arbre à les racines les plus profondes ?

Réponse d’Images Doc : Le record officiel est détenu par un figuier sauvage dont les racines descendent jusqu’à 120 mètres de profondeur. Cet arbre vit en Afrique du Sud, où le sol est sec et où ses racines doivent s’enfoncer profondément dans les fissures de la roche pour trouver de l’eau.

Quel arbre peut être plante près d’une maison ?

Cèdres, lauriers, fuseaux ou encore bambous, ces espèces persistantes vous protégeront des regards indiscrets tout au long de l’année. Pour vous cacher du vis-à-vis, pensez à choisir des arbres, plantes et arbustes persistants, c’est-à-dire qu’ils ne perdent pas leur feuillage en automne ou en hiver.

Quels sont les arbres avec peu de racines ?

Arbres avec peu de racines.

  • Bauhinia ou orchidée. La caractéristique la plus caractéristique de cet arbre est ses feuilles lobées, qui ressemblent au sabot d’une vache ou d’un chameau. …
  • Érable. …
  • arbre d’amour …
  • Plan de l’ombre – Plátanus hispanica. …
  • Prunus : cerisiers et pruniers. …
  • agrumes. …
  • frênes …
  • Chêne.

Quel arbre fait peu de racines ?

Arbres avec peu de racines.

  • Bauhinia ou orchidée. La caractéristique la plus caractéristique de cet arbre est ses feuilles lobées, qui ressemblent au sabot d’une vache ou d’un chameau. …
  • Érable. …
  • arbre d’amour …
  • Plan de l’ombre – Plátanus hispanica. …
  • Prunus : cerisiers et pruniers. …
  • agrumes. …
  • frênes …
  • Chêne.

Laisser un commentaire