Apprendre à bien organiser une jardinière dans une serre ? La règle d’or est une récolte abondante toute l’année !

Vous souhaitez avoir une récolte de tomates en juin ou réussir à faire pousser un bougainvillier en hiver ? Avoir une serre est la solution pour vous. Vos plantes les plus sensibles seront protégées du gel et des nuisibles. De plus, vous aurez une meilleure productivité et un temps de culture plus long. Mais comment organiser correctement les plantations dans une serre ? Notre équipe de jardiniers vous donne les meilleurs conseils pour planifier et organiser votre futur jardin sous serre bio. En prime, quelques conseils gratuits pour une culture optimale.

Les légumes stars de la serre sont les tomates et les concombres

Pour tirer le meilleur parti de l’espace de vos cultures sous serre, il y a certaines règles à garder à l’esprit. L’objectif est de créer un lieu propice à leur croissance dans lequel chaque plante peut s’épanouir. Par conséquent, avant de commencer, respectez les règles de base suivantes.

En créant un microclimat, la serre favorise le cycle végétatif

#Déterminer les zones de votre serre

Le zonage est essentiel pour votre organisation. Il est nécessaire de considérer où seront situées vos futures plantations. Il en va de même pour vos exigences de température. Les plantes qui aiment le soleil auront besoin de plus de lumière. Si l’espace le permet, il est très utile de créer des zones de rempotage séparées pour produire des semis précoces. Mais la chose la plus importante à retenir est que la forme et la taille de votre serre dicteront la conception globale et la meilleure façon de s’y prendre. Surtout, n’essayez pas de faire pousser trop de légumes dans une petite serre, car cela peut compromettre votre croissance.

Prévoyez également un emplacement pour vos outils

#Laisser de la place

Laissez un peu d’espace entre chaque plante dans votre serre. Il est primordial de privilégier l’aération pour la bonne maturation de vos cultures. L’espacement des plantations aide également à arrêter la propagation des maladies. Il est essentiel de pratiquer la rotation des cultures pour ne pas épuiser le sol. Le besoin d’irrigation de chaque plante peut être un facteur déterminant dans le choix des plantations.

Pour vous faire une idée, plantez environ 25 plantes pour une serre de 10 m²

#Organiser les plantations

L’organisation des plantations est la partie la plus difficile. Et, pour mener à bien cette mission, vous devez commencer par mettre vos idées sur papier. Pour ce faire, asseyez-vous et prenez un morceau de papier et un stylo, et comme un architecte, commencez à diviser et à réorganiser vos plantes. Pour vous aider, voici quelques points à considérer.

Si vous plantez des tomates à côté des carottes, il faudra bien les espacer.

Que planter comme légumes sous serre en automne ?

Et, pour être encore plus organisé, une rotation des cultures planifiée est essentielle. À ce moment, vous pouvez commencer à planter vos légumes d’hiver dans une serre.

Les radis noirs ont besoin de lumière pour bien pousser.

Si vous avez opté pour une serre dont vous allez utiliser le sol, il y a quelques points à considérer. La première étape avant de commencer à planter est de bien préparer votre sol.

Avant l’hiver, n’hésitez pas à durcir le compost. Ainsi, le sol reste vivant et prêt à recevoir de nouvelles récoltes au printemps.

La serre est destinée à la culture et à la protection des plantes.

Après avoir optimisé la surface au sol, il faudra optimiser le volume. Profitez de la hauteur en plaçant des étagères si la taille de votre serre le permet. Alternativement, vous pouvez utiliser de la ficelle pour enrouler les tiges de tomates dans le sens de la longueur afin de leur donner plus d’espace pour produire plus de fruits. Une autre petite astuce consiste à créer une goutte pour éviter l’eau stagnante au pied de vos cultures. Deux autres choses auxquelles vous devrez penser sont l’irrigation et l’aération. Une bonne aération est également nécessaire. De plus, un arrosage régulier est nécessaire, car le sol des serres s’assèche plus rapidement.

Profitez de l’espace libre à la base des tomates, par exemple, pour y planter du basilic.

Si vous avez une petite serre, mais de grands projets de culture, vous devez planifier à l’avance et être intelligent. Tenez compte de tous les bons conseils pour organiser les plantations en serre. N’oubliez pas de tirer le meilleur parti de l’espace et de prendre grand soin du sol. Et si vous souhaitez réaliser une serre de protection, consultez notre article : « Construisez une serre de jardin pour protéger vos plantes du froid ». « 

La qualité du sol est primordiale pour le bon développement de vos légumes de serre.

Comment bien organiser les plantations en serre ? Le guide

Vous pouvez vous occuper du côté esthétique de votre serre

Comment renouveler la terre dans une serre ?

Incorporez également des engrais organiques ou des engrais secs dans cette couche de sol. Arrosez régulièrement les plantes de la serre, de préférence le matin et le soir par temps chaud, lorsque les rayons du soleil ne sont pas trop forts. Aussi, n’oubliez pas d’aérer régulièrement la serre.

.

Comment bien arroser dans une serre ?

Il suffira d’arroser tous les deux jours ou même quelques jours par semaine. Par contre, pensez à bien aérer votre serre pour maintenir un faible taux d’humidité. Au contraire, en cas de forte chaleur, souvent dès le printemps et tout au long de l’été, adaptez logiquement les besoins en eau de vos plantations.

Comment arroser dans une serre ? Avec l’arrosoir, c’est tous les 2 jours que vous pouvez arroser légèrement vos plantes, à leur base, car l’excès d’eau les fait germer rapidement. En revanche, en été les températures montent très vite dans la serre et un arrosage abondant sera plus judicieux, accompagné d’ombre pour les protéger.

Est-ce qu’il faut arroser les tomates tous les jours ?

Pour avoir de belles tomates, mieux vaut les arroser avec succès. Arrosez presque tous les jours, à raison d’un litre d’eau par jour et par plante, surtout quand il fait chaud et sec ! Plutôt que de transporter un arrosoir, mieux vaut opter pour un kit d’irrigation goutte à goutte bien équipé.

Comment savoir si on arrose trop les tomates ?

Il est important d’observer régulièrement les plantes pour détecter les symptômes d’un mauvais arrosage des tomates. Des feuilles fanées ou des taches noires (le fond noir de la tomate) peuvent indiquer un stress hydrique, tandis que si vos fruits sont fendus, cela peut être dû à un excès d’eau.

Quand et combien de fois arroser les tomates ?

L’irrigation doit être régulière et est gérée en fonction de la croissance des fruits et de la région où elle se trouve. Dans les régions du sud, il est recommandé d’arroser toutes les 24/48 heures. Dans les régions plus fraîches, l’hydratation peut être espacée tous les 3-4 jours maximum.

Comment réaliser un arrosage automatique dans une serre ?

Le système d’irrigation par aspersion est une solution qui est placée au-dessus de la serre et qui arrose d’en haut. L’irrigation par micro-aspersion fonctionne comme s’il pleuvait dans la serre de votre jardin. Répartir l’eau uniformément dans toute la plantation.

Comment garder de l’humidité dans une serre ?

Le moyen le plus simple d’augmenter et de maintenir l’humidité dans votre serre est de pulvériser de l’eau sur le sol avec un arrosoir ou un tuyau d’arrosage. Peut également contenir de l’eau dans certains comprimés. Si votre serre est petite, réservez un petit arroseur pour cet emplacement.

Quand laisser la serre ouverte la nuit ?

À partir de mai, ouvrez toutes les portes et fenêtres pendant la journée. En été, laissez tout ouvert jour et nuit.

Quel est le taux d’humidité idéal dans une serre ?

En général, lorsque vous ne cultivez pas de plantes tropicales qui aiment l’air saturé, le taux d’humidité devrait varier entre 40% et 75%. On a tendance à baisser ce taux entre 25% et 40% en hiver.

Quel est le principe d’une serre SVT ?

Une serre est une construction entièrement vitrée où poussent des plantes qui ont besoin de chaleur et de soleil. Les parois vitrées laissent passer les rayons du soleil, mais ralentissent l’évacuation de la chaleur. Il fait donc plus chaud à l’intérieur de la serre qu’à l’extérieur.

Quel sol dans une serre ?

Quel sol pour une serre de jardin ? Il est fortement recommandé de placer une serre de jardin sur un sol plat. Un sol « dur » est préférable pour la stabilité de la structure, mais si la serre a un socle, elle peut être installée sans problème sur un sol « meuble », c’est-à-dire en mouvement.

Quelle terre mettre dans une serre ? Pour enrichir le sol d’une serre de jardin dédiée aux fleurs, il sera indispensable de miser sur un sol riche en humus au printemps ! Particulièrement riches en nutriments, les racines plongent à l’intérieur pour absorber les micro-organismes dont elles ont besoin.

Quelles fondations pour une serre ?

Construction de fondations pour une serre Il est courant d’opter pour des fondations en béton, l’utilisation d’ancres ou de blocs de béton.

Quel plancher pour une serre ?

Quel sol dois-je choisir pour ma serre ? Si l’implantation de votre serre dans le jardin est définitive, choisissez de la fixer sur une dalle béton. Cela limitera les remontées d’humidité à l’intérieur de votre serre de jardin.

Comment fixer au sol une base de serre ?

Sur sol dur, une dalle suffit pour ancrer une serre de jardin dans le sol. Pour un modèle avec socle, il suffit de le fixer avec des chevilles ou des boulons d’ancrage de diamètre 8 mm.

Comment aménager le sol d’une serre ?

Prévoir une allée centrale. Afin de bien organiser l’intérieur de votre serre, il est possible de prévoir une allée centrale, par exemple une allée pavée ou des dalles de béton. Prévoyez également une largeur légèrement supérieure aux pieds de votre brouette.

Quel plancher pour une serre ?

Quel sol dois-je choisir pour ma serre ? Si l’implantation de votre serre dans le jardin est définitive, choisissez de la fixer sur une dalle béton. Cela limitera les remontées d’humidité à l’intérieur de votre serre de jardin.

Comment préparer le sol d’une serre ?

La serre en hiver. La solution est assez simple : à l’automne, quand les légumes d’été ont fini de produire, le sol est encore humide. A ce moment on peut recouvrir le sol de matière organique : herbe de la dernière récolte, feuilles mortes, légumes en fin de cycle… tout va bien.

Pourquoi rien ne pousse dans ma serre ?

Si au bout de 7 à 10 jours rien ne pousse dans votre sol, il y a un problème de germination des graines. Il peut y avoir deux explications. La première : vos graines étaient périmées… Alors, quelle plante mettre sous serre ?

Pourquoi les graines ne germent-elles pas ? sol trop froid ou milieu de culture trop froid. Sécheresse. Erreur de profondeur de semis. Les graines ne sont pas assez humidifiées.

Pourquoi mes plants ne poussent pas ?

C’est le signe que vos plantes sont dans un sol trop pauvre et pas assez fertile. Donnez-leur un engrais riche en azote ou du fumier d’ortie pour nourrir leur sol.

Pourquoi mes semis ne grandissent pas ?

Le manque d’eau est l’une des causes les plus fréquentes de mort des graines : si le lit de semence n’est pas maintenu uniformément humide, les graines ne gonfleront pas et ne germeront pas. Ce qui n’entraîne souvent qu’un retard de germination peut, dans le pire des cas, détruire toute la culture.

Comment activer la croissance d’une plante ?

Les plantes ont besoin d’une bonne nutrition Les plantes se nourrissent de lumière. N’oubliez pas de placer votre jeune plant sous une source de lumière, surtout les premiers jours. En règle générale, 18 heures de lumière et 6 heures d’obscurité permettent aux plantes de pousser très rapidement.

Comment faire pousser dans une serre ?

Arrosez régulièrement et aérez car la chaleur peut rapidement dessécher les cultures dans la serre. Vous pouvez maintenant commencer à récolter vos tomates, carottes, laitues, concombres… Juillet et août sont les mois où vous commencerez à semer les cultures d’automne et d’hiver (choux, betteraves, blettes, navets…).

Comment faire pousser des plantes dans une serre ?

Si votre serre est au sol, vous pouvez travailler directement votre sol et lui apporter les nutriments dont il a besoin. Par exemple, si vous allez planter des fleurs ou des arbres fruitiers, vous aurez besoin d’un sol riche en humus. Vous pouvez mettre du terreau, du compost ou du fumier.

Pourquoi rien ne pousse dans ma serre ?

Si au bout de 7 à 10 jours rien ne pousse dans votre sol, il y a un problème de germination des graines. Il peut y avoir deux explications. La première : vos graines étaient périmées… Alors, quelle plante mettre sous serre ?

Laisser un commentaire