Assurance maladie : Deux centres de santé sont soupçonnés de fraude

F. Prabonnaud, F. Vallet, A. Chopin, J.-J. Buty, N. Salem, A. Lopez –

Les centres de santé du Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis et de Trappes, dans les Yvelines, sont soupçonnés d’avoir fraudé l’assurance maladie en prescrivant des traitements inutiles.

Un centre de santé du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), ouvert il y a moins d’un an, est fermé ce lundi 23 janvier. Il est accusé de pratiques frauduleuses par l’assurance maladie. « Ils vous font passer par tout, même ce dont vous n’avez pas besoin », raconte un ancien patient. Un autre dit que le centre testait tous les patients pour Covid. Une lettre de patients, à qui de nombreux tests ont été prescrits, a alerté les élus.

Un préjudice estimé à 1,5 million d’euros 

« Attention, avec tous ces cabinets qui s’ouvrent et prospèrent finalement sur la désertification médicale », lance Thierry Meignen, sénateur de Seine-Saint-Denis, ancien maire du Blanc-Mesnil. Les enquêtes de l’assurance maladie ont confirmé de fausses facturations dans deux centres. Un autre centre, situé à Trappes (Yvelines) est également resté fermé lundi. Le montant des dommages est estimé à près de 1,5 million d’euros pour l’assurance médicale. Les deux centres n’étaient pas convaincus.

Partagez l’article sur les réseaux sociaux :

Anne-Charlotte Hinet, Charles-Henri Carlier

Recevez l’essentiel de notre actualité avec notre newsletter

France Télévisions utilise votre adresse email pour vous envoyer des newsletters.

Vendée : rencontre avec la nouvelle doyenne des Français, Marie-Rose, 112 ans

Santé : le succès avéré des EHPAD

Santé : la France veut délocaliser la production de paracétamol

Une idée pour la France : une association qui lutte contre le gaspillage des produits de la mer

A Grenoble, les commerçants jouent la carte de l’humour pour lutter contre les incivilités

Franceinfo sélectionne quotidiennement les contenus des médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.

Laisser un commentaire