Comment préparer les hortensias pour l’hiver ? Faut-il tailler l’arbre ? Tout savoir?

Grâce à sa floraison généreuse en rose, blanc, bleu ou rouge et son feuillage luxuriant, l’hortensia est certainement l’arbre à fleurs préféré des Français. Cette plante remarquable illumine le jardin comme aucune autre de juillet à septembre et peut être cultivée en pleine terre et en pot. Mais comment prendre soin de cette plante pendant la saison froide pour qu’elle puisse refleurir l’année prochaine et apporter de la couleur à l’espace extérieur ? Pas de panique, rien de compliqué ! Aujourd’hui, des experts de la rédaction vous montrent comment préparer les hortensias pour l’hiver avec quelques conseils simples. Votre plante vous remerciera.

Est-ce que l’hortensia craint le gel ?

Qu’il soit planté en pleine terre ou en jardinière, l’hortensia résiste généralement au froid, mais cela ne signifie pas forcément qu’il faille le laisser à son sort tout l’hiver. Le froid peut facilement détruire la prochaine fleur, surtout dans les régions au climat très rigoureux. Idem pour les hortensias plantés au nord ou exposés au vent. Cependant, il est important de noter que certaines variétés sont très résistantes et peuvent supporter des températures assez basses. Il vous suffit de connaître votre bien et de prendre les mesures nécessaires pour bien entretenir l’hortensia pendant la saison hivernale et avoir des fleurs abondantes tout au long de l’été. Continuez à lire pour en savoir plus.

Pour que votre jardin puisse profiter de fleurs spectaculaires tout au long de l’été, il est crucial de bien entretenir l’hortensia avant l’hiver. La première chose à retenir est l’eau de la plante. Pour mieux se préparer au froid, les jardiniers recommandent un arrosage abondant plusieurs fois par semaine en fin d’automne, avant que le sol ne gèle. Ensuite, d’autres pratiques s’imposent et nous les examinerons dans les paragraphes suivants. Pour vous faciliter la tâche, nous vous expliquons comment hiverner des hortensias en pleine terre et en pot.

Protéger l’hortensia en pot en hiver

Protéger l’hortensia en pot en hiver est une tâche très simple à réussir compte tenu de la facilité de transport du contenant. Ainsi, si le climat chez vous est plutôt tempéré, ajoutez un film de bulles de plastique autour du pot. Puis ils l’entourent d’une natte de protection en coco qui s’élève à 10 cm de son extrémité. Ainsi, les racines seront bien protégées du froid. Ensuite, installez le pot à l’ombre et à l’abri du vent.

En cas d’hiver rigoureux, il est préférable de mettre le pot à l’intérieur et à l’ombre où la température avoisine les 5°C.

Pour préparer les hortensias en pleine terre pour l’hiver, un certain soin s’applique. Tout d’abord, ne supprimez pas les fleurs fanées car elles protégeront les bourgeons. Deuxièmement, pensez à mettre le paillage au pied de la plante, en privilégiant une épaisse couche de feuilles mortes. Ce geste apparemment simple protège les racines et fournit des nutriments à l’hortensia pour le processus de décomposition. Troisièmement, il est crucial de mettre un voile d’hiver pour préserver l’arbre lors des gelées suivantes. Lorsque ces dernières n’ont plus peur, vous pouvez enlever les voiles, entre mars et avril.

Faut-il effectuer une taille de l’hortensia en hiver ?

Certains jardiniers recommandent de tailler l’hortensia en fin de floraison dans les régions au climat tempéré. D’autres suggèrent que le meilleur moment pour tailler les hortensias est vers mars. C’est, au début du printemps, après les gelées. L’avis des experts de Deavita.fr : mieux vaut attendre la fin des gelées pour ne pas mettre en péril la bonne santé de votre plante. Une fois que ceux-ci ont disparu, enlevez le bois mort et sec, ainsi que les tiges faibles. Attention à ne pas trop tailler votre hortensia, car une taille trop sévère peut perturber sa floraison. Pour des instructions plus précises sur le thème « quand et comment tailler les hortensias », n’hésitez pas à cliquer sur le lien rose.

Laisser un commentaire