Comment transplanter des citronniers facilement pour de belles oranges ? Tous nos conseils simples étape par étape !

L’intérêt d’avoir un citronnier chez soi repose à la fois sur l’intérêt esthétique et sur sa capacité à produire des fruits tout au long de l’année. Si la taille lui permettra certainement de bien se développer et de bien fructifier, le greffage, je le confirme, s’avère souvent une option intéressante. En effet, il permettra au citronnier de se multiplier à l’identique, tout en améliorant sa résistance au froid, aux maladies et aux parasites. Comment greffer un citronnier ? Suivez le guide !

Le citronnier est un arbuste très productif mais malheureusement il peut souffrir des intempéries, des attaques de parasites ou de diverses maladies. Le greffage peut être une bonne alternative pour éviter ces inconvénients. Le citronnier est greffé sur un agrume. Selon le sol et le climat, voici les options qui s’offrent à vous :

Quelle est la meilleure période pour greffer un citronnier ?

Le meilleur moment pour greffer un citronnier est au printemps, en mai ou juin, lorsque les températures sont douces et que l’arbre est en pleine sève. De plus, cela vous laissera beaucoup de temps pour profiter des bienfaits du jardinage. Voici comment procéder étape par étape :

Pour récolter le greffon, prélevez d’abord une brindille de l’année en cours, d’environ 20 cm de long, sur un citronnier sain et productif. Cherchez un œil bien formé à l’aisselle d’une feuille. Retirez ensuite la feuille en laissant un morceau de pétiole. Pour récupérer l’écusson, voici ce que vous devez faire :

Enfin, vous n’aurez plus qu’à procéder à la greffe. Pour ce faire, commencez par soulever les bords de l’incision du patron avec la spatule de greffage et insérez-y la crête. Utilisez la spatule pour faire glisser le patch jusqu’au fond de l’incision. Ensuite, coupez le haut de la crête au-delà de l’incision. À l’aide de vos pouces, fermez l’ouverture du patch. Appuyez vers le bas pour éliminer le plus d’air possible entre le bouclier et le porte-greffe.

Fixez ensuite le tout avec une ligature de raphia humide ou un lien spécial Flexibande. Enfin, couvrez toute la partie incisée en ne laissant que l’œil. Si tout se passe bien dans le domaine du greffage, vous verrez qu’au bout de 2 ou 3 semaines le pétiole jaunit et tombe, laissant une cicatrice verte à la hauteur de la crête. Ensuite, il sera temps de couper la ligature.

Le citronnier est facile à entretenir. Pour que votre buisson produise des fruits bourrés de vitamine C dans un futur proche, quelques précautions doivent être prises. En automne : ajoutez de la matière organique compostée sur son pied, pour un citronnier cultivé en terre, s’il est cultivé en pot, ajoutez de la matière organique déshydratée. En octobre, pensez à conteneuriser votre citronnier dans une pièce lumineuse et aérée. Pour ce faire, nous vous conseillons d’opter pour une température comprise entre 5 et 10°C.

Enfin, sachez que même en hiver, le citronnier a besoin d’eau pour bien s’épanouir. Pour cela, nous vous conseillons de l’arroser toutes les 2 semaines. Aussi, s’il est au sol, n’hésitez pas à installer un voile d’hiver pour le protéger des gelées tardives. Ainsi, vous vous assurez une durée de vie plus longue. Gardez à l’esprit que la période de floraison dépend de chaque variété. Le citronnier 4 saisons, par exemple, fleurit plusieurs fois par an. Elle fleurit légèrement en mars, abondamment en mai, légèrement en juin et en fin d’été.

Comment accélérer la croissance d’un citronnier ?

Une exposition nord : le citronnier a besoin de soleil ! Il privilégie donc une orientation totalement sud pour le cultiver correctement. Arrosage : celui-ci doit être abondant mais pas excessif. Pensez également à bien drainer la terre et à choisir un pot troué pour que l’eau puisse s’écouler facilement.

Comment tailler une bouture de citronnier ? Enlevez un peu de feuillage Pour réduire l’évaporation, enlevez quelques feuilles en commençant par le bas de la bouture, en n’en gardant que 3-4 à la fin. Avec le greffeur, faites une coupe nette à la base de la bouture. Il ne doit y avoir aucun fragment d’écorce.

Comment faire ramifier un citronnier ?

Vous pouvez tailler ces longs rameaux dès que leur croissance s’arrête : les jeunes feuilles tendres, qui étaient d’abord violettes, puis vert tendre, puis durcissent et foncent. Raccourcissez ces branches à 8 à 10 pouces de longueur. Cela les forcera à se diversifier.

Quelle est la meilleure période pour tailler les agrumes ?

Quand tailler les agrumes ? Les agrumes sont taillés au sécateur aiguisé dès l’arrivée du printemps, lorsque la sève commence à monter. Ainsi, il va s’étendre à toutes les branches qui vont se densifier et créer une charpente solide.

Comment savoir si mon citronnier est un 4 saisons ?

Le citronnier 4 saisons ou Citrus limon se caractérise par une floraison parfumée qui se renouvelle pratiquement tout au long de l’année. Les fleurs coexistent généralement avec les citrons, qui restent longtemps sur l’arbre, d’où son nom de citronnier des 4 saisons.

Est-ce que le marc de café est bon pour les citronniers ?

En fait, le marc de café est bon pour les citronniers. Mais attention, cela ne s’applique que sous des conditions strictes ! Pour que ce produit naturel soit bénéfique aux agrumes, il doit très bien se décomposer. Il est riche en caféine et ce composé peut nuire aux arbres jeunes ou même établis !

Comment rebooster un citronnier ?

Faites une première application d’engrais spécial pour les agrumes une fois que vous avez récolté, au début du printemps. Pour les citronniers en pot, la fertilisation sera effectuée mensuellement à partir du printemps, soit avec de l’engrais azoté pour les agrumes, soit avec de l’engrais granulé complet.

Quel est le meilleur engrais pour un citronnier ?

Type d’engrais naturels conseillés pour le citronnier Fumier bien décomposé lors de la préparation du sol. Compost à la plantation. Farine d’os, cendres de cheminée et compost pendant la culture.

Comment pincer un jeune citronnier ?

Effectuez ce qu’on appelle un pincement, c’est-à-dire un écimage des jeunes pousses en cours de formation, pour ne garder que 5 cm de chaque pousse. (Pincer n’est pas pincer la pousse avec les doigts, mais la couper !). Petit à petit vous formerez une boule dense et décorative.

Quelle est la meilleure période pour tailler les agrumes ?

Quand tailler les agrumes ? Les agrumes sont taillés au sécateur aiguisé dès l’arrivée du printemps, lorsque la sève commence à monter. Ainsi, il va s’étendre à toutes les branches qui vont se densifier et créer une charpente solide.

Comment et à quel moment tailler un citronnier ?

Quand tailler le citronnier ? La taille du citronnier se pratique deux à trois fois par an et par pincement. Il se produit principalement à la fin de l’hiver, un peu avant la floraison. Vous vous contenterez d’enlever le bois mort, de couper les branches qui se croisent à la sortie.

Quand greffer en mars ?

Le meilleur moment pour greffer les arbres fruitiers à pépins les plus courants tels que les pommiers et les poiriers est à la fin de l’hiver, en février et mars. Cette période correspond en fait à une reprise de végétation avec une augmentation importante de la sève.

Quel jour greffer en mars 2022 ?

Venez participer à une journée pour apprendre à greffer des arbres fruitiers ! 3 jours au choix à la pépinière Le Jardin Comestible : samedi 19 février 2022 – 4 places restantes. Samedi 5 mars 2022 – COMPLET.

Comment polliniser les fleurs de citronnier ?

Pollinisation des agrumes Il n’est donc pas nécessaire de faire pousser deux orangers pour produire des oranges : un seul suffit, pourvu qu’il soit visité par les pollinisateurs. La pollinisation des fleurs d’agrumes est naturellement assurée par les abeilles.

Laisser un commentaire