Construire un silo pour stocker les légumes tout l’hiver, pas de frigo…

Pour conserver les légumes tout l’hiver sans cave ni réfrigérateur, rien de mieux qu’un silo. Comment le construire facilement ? Voici 5 tutoriels simples, complétés par des conseils de récolte et d’entretien.

Publié par , le 22 décembre 2022, à 15h48.

Bien que les plantes-racines puissent rester dans le sol tout l’hiver, il peut être nécessaire de les récolter à l’automne pour les protéger du froid et de l’humidité qui peuvent les faire flétrir. Un autre danger potentiel est le passage d’animaux susceptibles de les grignoter. Si vous ne disposez pas d’un sous-sol frais pour les garder tout l’hiver, il est possible de construire un silo, enterré ou non. Dans cet article, nous vous présentons les différentes étapes à suivre pour créer facilement votre propre silo, de quoi conserver vos légumes en parfait état pendant plusieurs semaines d’affilée jusqu’à leur consommation.

Comment conserver les légumes sans cave ?

En sol léger et bien drainé, il est tout à fait possible de laisser des plantes racines en pleine terre en hiver. Il faut ensuite veiller à les protéger en étalant une épaisse couche de feuilles mortes ou de paille sèche, recouverte d’une bâche plastique pour les isoler du froid et de l’humidité. Une autre façon de les conserver tout l’hiver est de les récolter à l’automne, pour les stocker en cave, où le taux d’humidité et la ventilation assurent une bonne conservation.

Vous pouvez aussi conserver des légumes au réfrigérateur, mais mis à part le problème lié à leur taille, le réfrigérateur risque fort de les ramollir. Dernière solution, pratique et écologique : Construire un silo, dont le rôle est donc de protéger les légumes des intempéries hivernales, comme le froid intense et l’humidité, mais aussi des rongeurs.

Quels légumes conserver en silo ?

Les légumes les plus courants stockés dans un silo sont les carottes, les navets, le céleri-rave, les panais, les rutabagas et les betteraves. Légumes-racines qu’il vaut mieux récolter par temps sec et ensoleillé.

A lire aussi – Jardiner en hiver : 8 erreurs courantes qui ruinent vos plantes

Comment faire un silo à légumes ?

1 – Créer un silo enterré

Pour créer un silo souterrain pour stocker vos légumes, choisissez un endroit bien drainé de votre jardin et creusez un trou de 1m de profondeur et 1m de large, de la longueur souhaitée en fonction de la quantité de légumes à stocker.

Des briques et une couche de paille ou de fougères sèches sont disposées au fond du trou. Placez vos légumes sur cette couche et recouvrez-les de paille ou de fougères sèches. Mettez un couvercle sur le dessus du silo et mettez un poids dessus pour l’empêcher de s’envoler, mais n’oubliez pas de prévoir une cheminée d’aération avec des branches ou un tuyau perforé.

Pour éviter que les rongeurs ne grignotent les racines de vos légumes, vous pouvez simplement enterrer un vieux tambour de machine à laver ou tapisser le fond du silo avec un grillage fin. Si vous préférez un silo de surface, non enterré et recouvert de terre, il est plus facile à réaliser, mais moins résistant au gel.

2 – Construire un silo classique

Pour construire un silo classique, vous pouvez utiliser des parpaings ou des planches. Formez d’abord l’enceinte de votre silo en posant 2 hauteurs de blocs de béton (ou en clouant des planches comme pour un composteur). Remplissez le fond de la structure ainsi créée avec 10 cm de paille ou de fougères bien sèches pour créer une première couche d’isolant. Vous pouvez également creuser un trou de 60×60 cm ou 90×90 cm dans le sol et l’isoler de la même manière.

Déposez une couche de légumes bien séparés les uns des autres, puis une fine couche de paille, de fibres ou de sciure de bois non traitée. Le rôle de ce type de couche alternée sera d’assurer l’isolation, mais aussi la ventilation de votre silo. Posez plusieurs couches les unes sur les autres, en terminant par une couche de paille. Terminez de changer vos couches en étalant une couche de terreau d’une dizaine de centimètres.

Terminez en fermant le silo avec un couvercle ou un film plastique pour protéger les légumes des intempéries comme les visites d’animaux. Vérifiez régulièrement l’hygrométrie et la température à l’intérieur du silo, idéalement entre 0 et 4°C. Ajoutez de la paille ou d’autres matériaux secs si nécessaire.

3 – Construire un silo en caisses

Il est également possible de construire un silo à l’aide de caisses en bois ou en plastique. Choisissez des boîtes de différentes tailles afin de pouvoir les empiler les unes sur les autres pour optimiser l’espace.

Chaque box servira à stocker vos légumes, après avoir d’abord posé une couche de paillis sur le fond puis sur les légumes. Placez également une couche de paille ou de feuilles sèches entre chaque boite. Couvrez le tout avec de la terre, puis une feuille de plastique ou un couvercle.

4 – Construire un silo en pots de fleurs

Il est également possible de construire un silo en utilisant des pots de fleurs en terre cuite ou en plastique. Le principe est alors le même. Placez les pots de fleurs les uns sur les autres, en alternant l’intérieur avec des couches de légumes et de paille ou autre matériau isolant sec. Recouvrez également le tout d’une couche de terre, puis d’un couvercle ou d’une feuille de plastique.

5 – Un silo à légumes dans une simple poubelle en plastique

Il est également possible d’utiliser simplement une poubelle en plastique et son couvercle. Préférez donc enterrer votre poubelle ou la placer dans un coin abrité de votre jardin, contre un mur de votre maison ou de votre garage. Remplacez l’épaisseur de paille ou d’autres plantes sèches par du sable frais au toucher, que vous placerez entre chaque couche de légumes. Terminer l’alternance des couches en versant à nouveau du sable, puis refermer hermétiquement le couvercle.

A lire aussi – Empêcher une serre de geler en hiver : l’astuce simple et ultra efficace d’un ingénieur

Quelques conseils pour entretenir votre silo

Voici quelques conseils pour entretenir un silo afin que vos légumes restent en parfait état le plus longtemps possible :

consoGlobe vous conseille également…

Est-ce bon de manger des carottes tous les jours ?

Comme d’autres légumes, la carotte a un effet protecteur global contre les maladies cardiovasculaires et certaines formes de cancer. Des chercheurs ont montré que ses propriétés antioxydantes à raison de 100 g par jour pouvaient réduire de moitié le risque de cancer du poumon.

Combien de carottes par jour ? On considère qu’une personne peut boire jusqu’à 500 ml de jus de carotte par jour dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Cela correspond à environ 2 verres de jus de carotte par jour. Les amateurs de carottes n’auront certainement aucun mal à les consommer en collation, au petit-déjeuner ou à l’apéritif.

Est-ce bon de manger des carottes le soir ?

Les carottes sont également une bonne alternative pour votre dîner. C’est un aliment très sain, riche en minéraux et vitamines, qui apportera à votre corps les calories dont il a besoin sans excès.

Quand manger des carottes ?

La carotte de saison : elle est disponible de juillet à octobre ; La carotte pour durer : elle est sur les étals d’octobre à mars. Il peut se conserver jusqu’à une semaine au réfrigérateur.

Quand ne pas manger carotte ?

Voir. Certaines carottes peuvent présenter des taches sombres. Cela ne signifie pas nécessairement qu’ils sont mauvais et vous pouvez les couper avant de les utiliser. Mais si vous trouvez de la moisissure sur la nourriture, elle est définitivement gâtée et doit être jetée.

Est-ce bon de manger beaucoup de carotte ?

La carotte protégerait surtout de certaines formes de cancer, mais aussi des maladies cardiovasculaires. Elle est riche en vitamines et participe également à la fabrication des globules rouges, qui apportent de l’oxygène à toutes les cellules de l’organisme. Un organe en particulier se régénère grâce à la carotte : le foie.

Quelle quantité de carotte par jour ?

Combien devriez-vous manger par jour ? Une demi-carotte (environ 35 à 45 g) suffit à satisfaire la totalité des apports journaliers recommandés en bêta-carotène.

Quels sont les effets de la carotte ?

Source de fibres douces; Bonne teneur en vitamines du groupe B; Favorise la santé des yeux et de la peau; Fort pouvoir antioxydant.

Est-ce qu’on peut manger des carottes tous les jours ?

A associer avec d’autres légumes, il se consomme tous les jours sous différentes formes : en jus, râpé, assaisonné d’huile d’olive et de jus de citron, à la vapeur, en jardinière, en julienne ou mijoté en plat cuisiné.

Quand manger de la carotte ?

La carotte de saison : elle est disponible de juillet à octobre ; La carotte pour durer : elle est sur les étals d’octobre à mars. Il peut se conserver jusqu’à une semaine au réfrigérateur.

Est-ce dangereux de manger beaucoup de carottes crues ?

Ne vous méprenez pas, les carottes sont excellentes consommées crues! Seulement voilà, si votre objectif est d’en manger pour bénéficier de ses nutriments, sachez qu’ils sont mieux absorbés lorsque la carotte est cuite. Les vitamines de ce légume sont mieux absorbées lorsqu’il a été cuit.

Où se conserve les poireaux ?

Si vous ne congelez pas vos poireaux immédiatement en rentrant du (super)marché, il faut les conserver en toute sécurité, dans le bac à légumes de votre réfrigérateur, à une température comprise entre 8° et 10°C, et de préférence dans un endroit non sac en plastique hermétique, qui conservera leur fraîcheur plus longtemps.

Comment conserver les carottes et les poireaux ? Réduire l’humidité dans le réfrigérateur Pour cela, étalez simplement des serviettes en papier dans le bac à légumes. En plus de favoriser une meilleure conservation des légumes, les essuie-tout permettent également de garder le réfrigérateur propre.

Comment garder le poireau en hiver ?

Il suffit de répandre un épais paillis de feuilles mortes dans les rangs. C’est plus que suffisant pour éviter que le sol ne gèle, et cela permet de récolter au besoin tout l’hiver sans difficulté.

Est-ce que le poireau craint le gel ?

Il est récolté au besoin, car le poireau supporte bien le gel. Mais selon la période de récolte souhaitée, il est important de semer ou de planter au bon moment.

Comment conserver les poireaux plus longtemps ?

Les poireaux se conservent environ deux semaines au réfrigérateur. Il n’est pas nécessaire de le blanchir avant de le congeler. En revanche, il est fortement recommandé de le couper en tranches avant de le congeler. Il peut être conservé congelé pendant 5 mois.

Comment conserver les poireaux plus longtemps ?

Les poireaux se conservent environ deux semaines au réfrigérateur. Il n’est pas nécessaire de le blanchir avant de le congeler. En revanche, il est fortement recommandé de le couper en tranches avant de le congeler. Il peut être conservé congelé pendant 5 mois.

Comment conserver des poireaux longtemps ?

Congeler les poireaux : la méthode de base Une fois les poireaux bien nettoyés, on peut facilement les congeler crus, entiers ou en portions (blancs et verts, en tranches ou en tronçons), de préférence dans des sachets hermétiques pratiques à étiqueter. Ils peuvent ensuite être conservés en moyenne 3 mois.

Comment conserver des poireaux frais au frigo ?

Conservez toujours vos poireaux dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Couvrez-le une fois qu’il a atteint la température du réfrigérateur et humidifiez-le de temps en temps pour éviter qu’il ne se dessèche. Le poireau contient beaucoup d’eau et sèche donc facilement.

Comment conserver des poireaux frais au frigo ?

Conservez toujours vos poireaux dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Couvrez-le une fois qu’il a atteint la température du réfrigérateur et humidifiez-le de temps en temps pour éviter qu’il ne se dessèche. Le poireau contient beaucoup d’eau et sèche donc facilement.

Quelle partie du poireau conserver ?

Prise. Une fois le dessus des feuilles coupé, le poireau se conservera 5 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur. Une fois cuit, il se conserve 2 jours au réfrigérateur dans un récipient fermé.

Comment conserver poireaux coupés au frigo ?

Enfin, il est possible de gagner du temps dans la préparation de vos plats en conservant vos poireaux déjà coupés en rondelles après les avoir lavés. Séparez la partie blanche des feuilles vertes. Conservez-les séparément dans des sacs en plastique perforés pendant 5 à 6 jours.

Pourquoi les carottes pourrissent vite ?

Causée par une bactérie qui se développe lorsque le sol est très humide, elle provoque une pourriture molle. Pour éviter cela, vidangez votre sol ou arrosez uniquement lorsque le besoin s’en fait sentir. Deuxièmement, les racines pourries sont souvent le résultat d’une attaque de larves de mouches de la carotte.

Comment conserver les carottes pour qu’elles ne pourrissent pas ? Coupez le haut en bas. Disposez les carottes dans des caissettes remplies de sable bien sec sans qu’elles n’y touchent. Vous pouvez ainsi assembler plusieurs couches de carottes séparées par le sable. Gardez les boîtes de carottes à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Comment conserver des carottes dans un garage ?

Gardez les carottes en cave Les carottes se conservent très bien dans une cave, un garage ou une cave sombre et froide. Après avoir retiré les dessus, vous pouvez les ranger dans des sacs en toile de jute attachés au sommet et suspendus.

Comment conserver les carottes du jardin dans le sable ?

Stockage des carottes dans le sable Recouvrez-les simplement de sable. Après avoir arraché les carottes, coupez les têtes et laissez-les sécher au sol au soleil pendant 2-3 jours. Ne les lavez pas, la saleté qui reste sur la peau fournira une protection supplémentaire.

Comment conserver des carottes hors du frigo ?

Une caisse (ou une bassine, un tonneau) est placée au sous-sol, les carottes y sont entreposées, séparées par des couches de sable humide (sec pour les pommes). Vous pouvez aussi faire un tas de pommes de terre, que vous recouvrirez d’une bonne couche de paille et de terre.

Comment faire pour que les carottes ne ramollissent pas ?

Comment empêcher vos carottes de ramollir ?

  • Légèrement, mais surtout, l’humidité est la grande ennemie de vos carottes fraîches. …
  • Si les carottes sont lavées, le mieux est de les mettre au frigo dans un torchon, et d’éviter au maximum de les empiler !

Comment conserver les carottes crues sans frigo ?

Sur Terre. Une caisse (ou une bassine, un tonneau) est placée au sous-sol, les carottes y sont entreposées, séparées par des couches de sable humide (sec pour les pommes). Vous pouvez aussi faire un tas de pommes de terre, que vous recouvrirez d’une bonne couche de paille et de terre.

Comment garder les carottes croquantes ?

Placez vos carottes prélavées dans un torchon ou un journal propre. Ils restent moelleux et conservent ainsi leur fraîcheur, leur couleur et leur croquant !

Pourquoi mes carottes pourrissent au frigo ?

Si votre sol est argileux, les carottes ne l’apprécieront peut-être pas très bien. Dans ce cas, il faut prendre des variétés adaptées aux sols lourds et ne pas garder les carottes en terre, surtout si l’hiver est très humide. Votre engrais n’est peut-être pas sur la bonne voie.

Comment bien conserver des carottes au frigo ?

Pelez et coupez vos carottes crues en bâtonnets. Mettez-les dans un récipient hermétique, de préférence en verre, ajoutez de l’eau et hop au frigo ! Pour conserver vos carottes des semaines (voire des mois !), placez-les dans des bacs remplis de sable, idéalement dans un endroit sec et à l’abri de la lumière.

Pourquoi les carottes moisissent ?

S’ils sont laissés dans un endroit frais et sec, loin des autres fruits et légumes, ils devraient bien se porter. Les carottes peuvent être conservées de 3 à 5 jours sans réfrigération. En les laissant dans un sac en plastique, vous augmentez le risque de moisissure, car l’humidité s’accumule.

Comment conserver les carottes en hiver dans mon garage ?

Gardez les carottes en cave Les carottes se conservent très bien dans une cave, un garage ou une cave sombre et froide. Après avoir retiré les dessus, vous pouvez les ranger dans des sacs en toile de jute attachés au sommet et suspendus.

Comment conserver les carottes tout l’hiver ? Vous rangez vos carottes dans le bac à légumes de votre réfrigérateur, enveloppées dans un torchon ou dans du papier absorbant, qui récupère l’humidité. Les carottes sont surgelées : lavées, pelées et blanchies.

Comment conserver des légumes dans un garage ?

Ils sont entreposés dans un sous-sol, un garage ou un cabanon tant que le lieu est :

  • bien aéré pour évacuer l’éthylène de certains fruits comme les pommes ;
  • frais mais à l’abri du gel (entre 6 et 12°C pour une maturation lente, mais supérieur à 8°C pour les pommes de terre) ;
  • sécher pour ralentir le développement de moisissures;

Comment conserver des légumes tout l’hiver ?

Stockez simplement vos légumes racines dans du sable sec ou très légèrement humide. De cette façon, carottes, radis, navets, betteraves sont conservés tout en gardant leur croquant, en restant juteux et bien sûr en gardant toute leur saveur !

Comment conserver les légumes le plus longtemps possible ?

Vous pouvez mettre les légumes que vous souhaitez manger dans la semaine au réfrigérateur, dans la barquette prévue à cet effet (sauf ceux cités ci-dessus). Les températures sont comprises entre 8 et 10°C et permettent une maturation lente du produit.

Comment conserver les carottes du jardin dans le sable ?

Stockage des carottes dans le sable Recouvrez-les simplement de sable. Après avoir arraché les carottes, coupez les têtes et laissez-les sécher au sol au soleil pendant 2-3 jours. Ne les lavez pas, la saleté qui reste sur la peau fournira une protection supplémentaire.

Quel type de sable pour les carottes ?

Le sable utilisé dans le jardin est un sable grossier et, surtout, pas fin. C’est un sable de rivière que l’on trouve facilement dans les jardineries. Parfois l’origine est indiquée sur le sac (Seine, Rhin, Loire, …), mais le plus important est la granulométrie.

Comment conserver les carottes au Sous-sol ?

Les pommes de terre et les carottes peuvent être stockées dans du sable. Placez une couche de sable et une couche de légumes dans un bac en plastique. Assurez-vous que chaque couche de sable recouvre bien les légumes et terminez par une couche de sable.

Comment conserver les carottes le plus longtemps possible ?

Pelez et coupez vos carottes crues en bâtonnets. Mettez-les dans un récipient hermétique, de préférence en verre, ajoutez de l’eau et hop au frigo ! Pour conserver vos carottes des semaines (voire des mois !), placez-les dans des bacs remplis de sable, idéalement dans un endroit sec et à l’abri de la lumière.

Comment conserver des carottes acheter en grande surface ?

Les carottes achetées dans les supermarchés ou les magasins bio sont généralement lavées et leurs têtes coupées. Ils se conservent tels quels pendant une semaine dans le bac à légumes en bas du réfrigérateur. Si les sommets sont toujours présents, retirez-les.

Comment conserver ses carottes tout l’hiver ?

Quelle carottes semer en mars ?

La carotte ‘Nanco’ Cette carotte est régulière, cylindrique, de couleur assez foncée et tendre jusqu’au coeur. Il est idéal pour les cultures d’hiver dans les climats doux. Ailleurs, il est préférable de le semer entre mars et juillet pour une récolte de juillet à mi-décembre et une conservation hivernale.

Quelles sont les meilleures variétés de carottes ? Carottes : 4 variétés préférées

  • Carotte ‘Nanco’ adobestock_98027058_1.jpeg. ‘Nanco’ est disponible chez Vilmorin. …
  • Carotte ‘Touchon’ GAP Photos_John Glover-dja_GAP_0457122.jpg. ‘Touchon’ est un classique fantastique, disponible en graines à un prix raisonnable. …
  • Carotte ‘Dragon violet’ adobestock_34854137_1.jpeg.

Quand semer les carottes en mars ?

Je les ai vus du 10 mars au 15 juin. Les premières seront récoltées tôt, tandis que les secondes vous fourniront des provisions pour l’automne et l’hiver.

Comment semer les carottes en 2022 ?

Les carottes précoces ou précoces sont semées de février à début avril, directement dans le sol dans les climats doux ou sous tunnels et cadres dans les zones plus fraîches. Vous pouvez alors : des variétés courtes de type cloche comme « Marché de Paris », « Ronde de Paris », « Parmex »…

Quand semer les carotte avec la Lune 2022 ?

Quand semer des carottes avec la lune en 2022 ? En mars, lorsque la lune se lève à l’extérieur sous des châssis froids ou des serres. Semer en pleine terre de début avril à fin août.

Quand semer carottes mars 2022 ?

Quand semer des carottes avec la lune en 2022 ? En mars, lorsque la lune se lève à l’extérieur sous des châssis froids ou des serres. Semer en pleine terre de début avril à fin août.

Est-ce que les carottes craignent le gel ?

Résistance au gel des différentes essences Celles-ci peuvent être laissées à l’extérieur jusqu’à mi ou fin novembre. Parmi eux se trouvent les carottes, le persil, le chou blanc et le chou rouge. Certains légumes tolèrent bien les basses températures et peuvent donc être laissés dehors tout l’hiver.

Quelle carottes semer en mars ?

Culture précoce : Semez les variétés suivantes de janvier à mars : Carotte blanche de Kuttingen, Carotte de Carentan, Carotte demi-longue de Luc, Carotte de Colmar à cœur rouge, Carotte longue rouge sang, Carotte du marché de Paris 3, Carotte nantaise 2, Carotte toucher .

Laisser un commentaire