Coupures d’électricité cet hiver : serez-vous pris en charge par votre …

Cet hiver, on le sait, la distribution d’électricité de RTE peut être amenée à faire quelques économies dans les départements français. Pour cette raison, une sorte d’échange de prix a été mis en place pour utiliser l’électricité sur le site EcoWatt pour répartir la consommation des Français et favoriser l’utilisation de l’environnement. En cas de passage en zone rouge, deux heures consécutives peuvent être réduites en heures pleines, soit entre 8h et 13h et de 18h au soir à 20h.

Si les autorités veulent assurer pour cette fin d’année 2022, grâce aux économies d’énergie de la France « vous pouvez partir en vacances tranquilles, la possibilité d’utiliser la machine Ecowatt rouge est quasi nulle », assure Thomas Veyrenc, directeur général. par RTE sur BFM TV.

Mais si ces délestages et délestages sont à craindre pour le début de l’année 2023, ils peuvent aussi endommager vos appareils électroniques ou le mobilier de votre logement. Aucune récompense financière n’est donnée pour le crash, mais les autorités gouvernementales et les organisations impliquées sont préparées à ces événements. Un ascenseur qui tombe en panne pendant deux heures ne sera pas un problème, mais le redémarrage peut prendre plus de temps. L’intervention d’un technicien sera nécessaire, pénalisant davantage les utilisateurs.

Serez-vous couverts par votre assurance habitation ?

Si la société Enedis explique qu’il est « juridiquement nécessaire de réaliser ces mesures de proximité. (…) Cela rentre dans la catégorie des événements particuliers et ne reçoit pas d’indemnisation. » Tout en précisant : « si certains de vos équipements électriques sont endommagés, la procédure consiste à contacter au plus vite votre assurance, c’est-à-dire qu’il entreprendra des démarches vis-à-vis d’Enedis pour garantir sa responsabilité ».

Quelles garanties dans votre contrat ?

La garantie dépend du choix que vous avez fait dans votre contrat de construction, mais l’installation électrique est généralement facultative, tout comme l’embauche d’un professionnel spécifiquement pour la réparation.

En cas de dommage causé par une coupure de courant, il y a deux preuves qui peuvent être mises en œuvre : la preuve de l’alimentation électrique et de la chute de la foudre et la preuve de la perte du contenu des réfrigérateurs, explique la Matmut à MoneyVox. Un recours peut être formé contre le gestionnaire du réseau, mais le contenu du frigo sera sauvegardé s’il n’est coupé que pendant deux heures.

Laisser un commentaire