Créer une entreprise : erreurs et obstacles découverts par PayFit

Pour

Philippe Guerrero | la

mercredi 16 novembre 2022

Top 3 des erreurs à la création de l’entreprise ou en activité

|

motivation & engagement

Une étude récente de PayFit/Ipsos s’est concentrée sur les difficultés rencontrées par les créateurs d’entreprise au démarrage et dans la durée. Amaury Lelong, Country Manager France de PayFit, analyse quelques temps forts.

Créer une start-up ou, de manière générale, une entreprise est une idée séduisante sur le papier. Mais il ne faut pas négliger les galères liées au côtoiement avec la réalité.

PayFit, éditeur de solutions cloud de gestion de la paie (mode SaaS), a mené une étude avec Ipsos sur « les erreurs et difficultés rencontrées lors de la création d’entreprise ».

« Parmi les principales difficultés rencontrées par les entrepreneurs figure la gestion administrative et fiscale. Et ce, face aux problèmes de financement. Les employeurs d’aujourd’hui ont compris comment gagner du temps et donc de l’efficacité : s’appuyer sur des logiciels de gestion professionnels dédiés, dont la paie », précise Amaury Lelong, Country Manager France chez PayFit, qui a pris ses fonctions en septembre 2022.

Lors du démarrage d’une entreprise, les entrepreneurs disent qu’ils commettent trois erreurs majeures selon l’étude PayFit :

34% recommandent à tout nouvel entrepreneur d’utiliser des outils et logiciels spécifiques à chaque domaine (comptabilité, paie, gestion, etc.).

« Dès le démarrage de l’entreprise, les entrepreneurs doivent trouver une solution de paie :

Top 5 des difficultés perçues par les entrepreneurs lors de la création de leur entreprise

« C’est pourquoi PayFit a été créé. Notre solution est adaptée aux entreprises de taille raisonnable de 100 à 300 personnes. C’est notre principal objectif », rappelle Amaury Lelong.

L’éditeur français de logiciels cloud de gestion RH et paie qui emploie aujourd’hui 1 000 personnes dans 4 pays européens (France, Espagne, Allemagne et UK) et compte également 8 000 TPE et PME dans sa clientèle. catégorie des apprentis entrepreneurs.

Relance d’une offre Starter : 500 clients au T3 2022

Top 5 des difficultés perçues par les entrepreneurs d’aujourd’hui dans la gestion de leur entreprise

« Juste avant l’été, PayFit a relancé une offre dédiée aux nouveaux entrepreneurs (Starter) à partir de 44€ par mois HTVA (formule pour 1 à 3 salariés : 29€ par mois + 15€ par salarié), qui était apparue en février 2021,  » déclare Amaury Lelong.

Au troisième trimestre 2022, l’éditeur du logiciel de paie, disponible en mode SaaS, dit avoir identifié 500 nouveaux clients « Starter ».

« Attirer ces nouveaux entrepreneurs vers PayFit permet de fidéliser cette clientèle. Le taux de rotation est extrêmement faible », précise Amaury Lelong.

Après la phase de création de l’entreprise, d’autres préoccupations concernant le développement de l’activité apparaissent. Les trois principales erreurs citées, qui ont eu le plus d’impact, sont :

Transférer cet article à un(e) ami(e)

Quel type de mécénat ?

Dans l’étude, 39% des entrepreneurs recommandent à tous les nouveaux entrepreneurs de se former et de s’entourer de réseaux de soutien et de conseil.

  • « Nous voyons le besoin de formation pour accompagner les nouveaux entrepreneurs. Bien qu’il n’y ait pas de manuel d’utilisation principal sur le sujet. Sachant qu’il faut prioriser les enjeux à valeur ajoutée pour l’entreprise comme attirer de nouveaux clients », précise Amaury Lelong.
  • « La question du recrutement des premiers collaborateurs n’est pas directement abordée dans notre étude. Pourtant, elle est importante. Avec PayFit nous facilitons aux entrepreneurs la réalisation des différentes étapes des bases de recrutement, comme la procédure de recrutement, la rédaction du dossier contrat de travail avec des modèles préétablis et sa signature électronique. »
  • « A l’autre bout de notre proposition de valeur, pour accompagner les salariés sortants, nous venons de mettre en place un nouveau module de simulation dans PayFit permettant aux entreprises de calculer les conditions financières de leur sortie en tenant compte du contexte (licenciement conventionnel, licenciement, etc.), se souvient Amaury Lelong.

Dans la voie du développement des affaires, l’opportunité de créer un poste RH fait partie des enjeux que tout entrepreneur doit considérer. Surtout quand le développement est intense comme pour PayFit : en 6 ans d’activité, cette entreprise technologique à forte croissance (scale-up) a levé 434 millions d’euros et figure dans le classement French Tech Next 40/120.

Quelle différence entre don et mécénat ?

.

Qu’est-ce qui est considéré comme un don ?

Dans le cas de l’éditeur, le poste de DRH a été créé en mars 2017 alors que l’effectif venait d’atteindre 30 personnes. Soit 19 mois après la création de la société co-fondée par Firmin Zocchetto, Ghislain de Fontenay et Florian Fournier.

Quels sont les avantages du mécénat ?

• Etude Ipsos Digital du 26/10 au 28/10/2022 auprès de 500 entrepreneurs de 16 à 65 ans réalisée pour le compte de PayFit. • échantillon représentatif par la méthode des quotas appliqués aux variables sexe, âge et région. L’ajustement a été effectué sur la population totale et ces mêmes critères.

Comment trouver un mécène pour un projet ?

Ces trois types sont :

Comment contacter des mécènes ?

Le parrainage financier est un don en espèces, qui se caractérise par le versement unique ou répété d’une somme d’argent. …

Comment obtenir des mécènes ?

Le mécénat en nature est le don de biens ou de services. …

Quels sont les mécène ?

Le mécénat de compétences est la mise à disposition gratuite de personnel pendant ses heures de travail.

Quelles entreprises font du mécénat ?

Quelles sont les caractéristiques du parrainage ? Le mécénat est défini comme « le soutien matériel apporté, sans rémunération directe par le bénéficiaire, à une œuvre ou à une personne pour l’exercice d’activités d’intérêt général ».

Qui sont les mécènes en France ?

Votre don peut prendre la forme d’un apport financier, mais aussi d’un soutien en nature (retour de biens par exemple) ou en compétences (comme la mise à disposition de main d’œuvre). En revanche, votre action de parrainage doit se faire sans contrepartie de la part de l’organisme.

Quel est la différence entre le mécénat et le sponsoring ?

La donation, aussi appelée donation manuelle, est la remise directe au bénéficiaire d’une somme d’argent ou d’un bien meuble, sans procédure particulière. La donation est un acte par lequel le donateur dispose, de son vivant, de biens au profit d’un donataire qui les accepte.

Quel que soit le montant de votre apport, vous bénéficierez d’une réduction d’impôt sur le revenu des personnes physiques de 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de la base imposable. En cas de dépassement du plafond de 20% des revenus, le bénéfice de la réduction peut être reporté sur les 5 années suivantes.

Quelle est la différence entre le mécénat et le parrainage ?

Vous pouvez acheter l’Admical qui répertorie le plus de mécènes ou simplement vous armer de patience et d’intelligence en faisant vos propres recherches sur Internet selon votre domaine d’action.

Quelle est la particularité du sponsoring par rapport au mécénat ou parrainage ?

Informations, conseils, actualités, vous trouverez sur le site Connecting-mecenat.fr tout ce dont vous avez besoin pour préparer un dossier de parrainage ou pour choisir le projet à soutenir en tant que mécène. Particuliers, PME, grandes entreprises, le mécénat s’adresse à tous !

Quelles sont les caractéristiques de base du sponsoring ?

Toutes les associations peuvent-elles bénéficier du parrainage ? En dehors des associations reconnues d’utilité publique, seules les associations d’intérêt général sont autorisées à recevoir du parrainage et à délivrer un reçu fiscal permettant à l’entreprise promotrice de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Quelle est la différence entre le sponsoring et le parrainage ?

Il s’agit d’une association à but non lucratif créée par une ou plusieurs entreprises pour une durée limitée pour réaliser une œuvre d’intérêt général et selon un programme d’action pluriannuel.

Quels sont les mécène ?

notre activité d’observatoire du mécénat : Axa, le groupe Caisse des Dépôts, la fondation CNP Assurances, le groupe Crédit Agricole, les fondations Daniel et Nina Carasso, Engie, FDJ, le groupe Galeries Lafayette, la fondation La Poste, LVMH, Orange, SNCF et Fonds totaux.

Les plus grandes fortunes françaises sont également des mécènes importants : les dons des familles Bettencourt, Arnault et Pinault représentent plus de la moitié des engagements privés de Notre-Dame de Paris. Le mécénat d’entreprise reste une prérogative, du point de vue des sommes engagées, des plus importantes d’entre elles.

Qui sont les mécènes en France ?

Selon la loi, le mécénat est un soutien « sans contrepartie », tandis que le parrainage ou le mécénat apporte « un bénéfice direct » à l’entreprise, relevant ainsi des opérations de « publicité ». Le mécénat diffère du mécénat dans sa forme et dans son traitement fiscal.

Quelles entreprises font du mécénat ?

Comment définir le parrainage ? – Opération de communication qui permet d’associer une marque à un événement, le plus souvent culturel ou sportif. – Le mécénat consiste en une participation financière ou une prestation de services. – Il se distingue du parrainage car les bénéfices sont intangibles.

Quels sont les mécène ?

Le parrainage, ou parrainage, est lorsqu’une entreprise apporte un soutien financier à un événement, une personne, un produit ou une organisation, à des fins publicitaires. Dans le cas du mécénat, l’entreprise fait un don à une association d’intérêt général, sans attendre de contrepartie équivalente.

Où trouver des mécènes ?

La grande différence entre le parrainage et le mécénat est de savoir s’il y a ou non contrepartie en faveur de l’entreprise. Dans le cadre d’une dépense de mécénat (également appelée « mécénat »), l’entreprise accorde un soutien matériel ou financier à un bénéficiaire dans le but de promouvoir son image.

Quelles entreprises font du mécénat ?

Le parrain ou le parrain L’objectif est de promouvoir l’image de marque de votre entreprise. En échange d’un soutien financier ou matériel, le parrain bénéficie alors d’une prestation publicitaire. Vous ferez apparaître leur logo ou marque sur des affiches, des t-shirts, des casquettes, sur une voiture…

Qui peut faire du mécénat ?

Le sponsoring, qui est la contraction anglaise du concept de sponsoring, vise également à promouvoir l’image du « sponsor » en mettant en avant l’image, le logo et le nom de ce dernier pour mettre en avant sa marque.

Quelles entreprises font du mécénat ?

C’est une association à but non lucratif créée par une ou plusieurs entreprises pour une durée limitée afin de réaliser une œuvre d’intérêt général et selon un programme d’action pluriannuel.

Quelle association peut faire du mécénat ?

Quel est le rôle des mécènes ? Le mécénat désigne le fait d’aider et, par la suite, d’encourager les arts et les lettres par le biais de commandes ou d’aides financières privées, que le mécène soit une personne physique ou une personne morale, comme une entreprise.

Quelles entreprises font des dons aux associations ?

Les plus grandes fortunes françaises sont également des mécènes importants : les dons des familles Bettencourt, Arnault et Pinault représentent plus de la moitié des engagements privés de Notre-Dame de Paris. Le mécénat d’entreprise reste une prérogative, du point de vue des sommes engagées, des plus importantes d’entre elles.

Quelles entreprises font du mécénat ?

notre activité d’observatoire du mécénat : Axa, le groupe Caisse des Dépôts, la fondation CNP Assurances, le groupe Crédit Agricole, les fondations Daniel et Nina Carasso, Engie, FDJ, le groupe Galeries Lafayette, la fondation La Poste, LVMH, Orange, SNCF et Fonds totaux.

C’est une association à but non lucratif créée par une ou plusieurs entreprises pour une durée limitée afin de réaliser une œuvre d’intérêt général et selon un programme d’action pluriannuel.

Qui pratique le mécénat ?

Vous pouvez acheter l’Admical qui répertorie le plus de mécènes ou simplement vous armer de patience et d’intelligence en faisant vos propres recherches sur Internet selon votre domaine d’action.

Quelle association peut faire du mécénat ?

notre activité d’observatoire du mécénat : Axa, le groupe Caisse des Dépôts, la fondation CNP Assurances, le groupe Crédit Agricole, les fondations Daniel et Nina Carasso, Engie, FDJ, le groupe Galeries Lafayette, la fondation La Poste, LVMH, Orange, SNCF et Fonds totaux.

Qui peut faire du mécénat de compétence ?

Pour pouvoir bénéficier d’un mécénat, l’organisme doit présenter l’une des caractéristiques suivantes : philanthropique, éducative, scientifique, sociale, humanitaire, sportive, familiale, culturelle ou contribuer à la mise en valeur du patrimoine artistique, à la défense du milieu naturel ou à la diffusion du Culture ,…

Quelle association peut faire du mécénat ?

notre activité d’observatoire du mécénat : Axa, le groupe Caisse des Dépôts, la fondation CNP Assurances, le groupe Crédit Agricole, les fondations Daniel et Nina Carasso, Engie, FDJ, le groupe Galeries Lafayette, la fondation La Poste, LVMH, Orange, SNCF et Fonds totaux.

Comment savoir si une association est éligible au mécénat ?

Toutes les associations peuvent-elles bénéficier du parrainage ? En dehors des associations reconnues d’utilité publique, seules les associations d’intérêt général sont autorisées à recevoir du parrainage et à délivrer un reçu fiscal permettant à l’entreprise promotrice de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Qui peut faire du mécénat de compétence ?

Quelles entreprises sont concernées ? Toutes les entreprises, qu’elles soient assujetties à l’impôt sur le revenu des personnes physiques ou à l’impôt sur les sociétés, peuvent faire des dons à des organismes ou associations à but non lucratif. En contrepartie, ils peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt.

Quelles entreprises font des dons aux associations ?

notre activité d’observatoire du mécénat : Axa, le groupe Caisse des Dépôts, la fondation CNP Assurances, le groupe Crédit Agricole, les fondations Daniel et Nina Carasso, Engie, FDJ, le groupe Galeries Lafayette, la fondation La Poste, LVMH, Orange, SNCF et Fonds totaux.

Comment trouver des dons pour une association ?

Qui sont les mécènes en France ? Les plus grandes fortunes françaises sont également des mécènes importants : les dons des familles Bettencourt, Arnault et Pinault représentent plus de la moitié des engagements privés de Notre-Dame de Paris. Le mécénat d’entreprise reste une prérogative, du point de vue des sommes engagées, des plus importantes d’entre elles.

Qui fait des dons aux associations ?

Qui le pratique* ? En moyenne, 39 % des entreprises commanditaires offrent un parrainage en nature. Parmi elles, les ETI et les grandes entreprises sont celles qui l’utilisent le plus : 42% d’entre elles, mais les PME (41%) et les TPE (39%) l’utilisent également beaucoup.

Laisser un commentaire