Dépannage et enquête porte-à-porte : comment éviter les arnaques ?

Profitant de l’angoisse de leurs clients, de nombreux professionnels peu scrupuleux se livrent à des pratiques trompeuses et, surtout, appliquent des prix exorbitants. Punaises de lit, porte qui ne s’ouvre plus, canalisations bouchées… Comment éliminer les arnaques ? LeLynx.fr, votre comparateur d’assurance habitation, vous propose les pièges dans lesquels il ne faut pas tomber !

Les arnaques aux punaises de lit

Véritable fléau des habitations, l’apparition de ces petites bestioles peut rapidement être un véritable essai routier, mais aussi devenir un gouffre financier. En effet, le devis et le traitement (qui peuvent être de natures diverses selon les produits utilisés) peuvent coûter plusieurs centaines voire milliers d’euros. Chaque année, environ 400 000 foyers sont touchés par ces parasites, pour un marché estimé à près de 500 millions d’euros en France, sur lequel plus de 1 200 entreprises se font concurrence.

C’est donc face à cette recrudescence des cas de punaises de lit que des entreprises peu scrupuleuses jouent leur (mauvais) jeu en profitant de l’impuissance des locataires et propriétaires pressés : se débarrasser des intrus et rentrer chez eux. . Certaines personnes malhonnêtes se livrent ainsi à des pratiques trompeuses en invoquant l’utilisation de produits facturés au prix fort… sans réelle garantie d’efficacité.

Par conséquent, nous vous recommandons fortement de :

Sachez également confirmer la présence de punaises de lit : de très petits points noirs sur votre lit (correspondant à leurs excréments), que ce soit vos draps et/ou votre matelas, sont le signe de leur apparition, et vous devez prendre les mesures nécessaires très rapidement. les mesures.

Le saviez-vous Les punaises de lit ont été éradiquées au XXe siècle. Pourtant, ils semblent faire leur grand retour sans que l’on connaisse vraiment les causes de cette réapparition. Cependant, plusieurs voies sont privilégiées, en lien avec la multiplication des voyages internationaux et l’augmentation de la résistance aux insecticides des punaises de lit.

Les arnaques liées au dépannage à domicile

Un tuyau ou une porte capricieuse qui se referme par inadvertance et c’est une journée entière (sans parler d’une nuit) perdue ! Certains plombiers ou serruriers malhonnêtes peuvent prendre un malin plaisir à gonfler les prix de vos réparations domiciliaires sous prétexte qu’ils interviennent à tout moment de la journée. Si une réparation dans l’après-midi voire au milieu de la nuit justifie une augmentation des frais de déplacement, des frais facturés atteignant plusieurs centaines d’euros peuvent attester d’une arnaque à venir.

Gare donc aux prix exorbitants mais aussi aux propositions hâtives consistant à casser le cadenas pour en monter un nouveau pour gonfler un billet qui peut atteindre jusqu’à 700 voire 800 euros. Parfois, une seule radiographie suffit pour ouvrir une porte verrouillée. Un serrurier qui intervient de la sorte devrait vous facturer une centaine d’euros pour l’opération, 200 euros au maximum.

Des plombiers malveillants font parfois signer un devis en le présentant comme une facture, après avoir effectué une intervention. Cependant, il doit (tout comme les professionnels des autres métiers) vous fournir un devis pour toute réparation dont le montant dépasse 150 euros. Aussi, rien ne vous empêche d’en faire la demande, même si le décompte n’atteint pas ce montant.

Détection de fuites : quelle est la couverture de l’assurance habitation ?

Le cas du démarchage à domicile

Le démarchage à domicile, bien qu’autorisé, reste très réglementé. Le porte-à-porte peut se faire au domicile du client, comme son nom l’indique, mais pas seulement : les lieux de travail, à l’étranger ou chez le vendeur (sous réserve que la campagne ait débuté à l’étranger ou dans un centre commercial) sont autant de lieux où l’on peut faire du porte à porte.

La vente d’un bien ou d’un service doit être faite sur la base d’un contrat de vente. Mais pour qu’elle soit valable, le vendeur doit dûment informer le client, lui remettre une copie du contrat ainsi qu’un formulaire de rétractation lors de la prospection et ne pas être payé avant un délai de 7 jours.

De plus, le vendeur ne doit contourner aucune information sur le produit vendu. Ainsi, vous devez déclarer notamment :

Le défaut d’information par le vendeur est passible d’une amende de 3 000 €. Si le vendeur ne conclut pas la vente en y joignant un contrat, la sanction peut être de deux ans de prison, assortie d’une amende pouvant aller jusqu’à 150 000 euros.

Les bons réflexes à avoir de manière générale 

Le principe de précaution s’applique quel que soit l’artisan concerné. Soyez prudent avec votre interlocuteur s’il :

Sachez que des professionnels tels que les plombiers ou les électriciens font connaître leurs services à travers des cartons publicitaires qu’ils glissent dans la boîte aux lettres de résidents, en faisant apparaître leurs coordonnées aux côtés de numéros d’administrations comme la mairie ou la préfecture de la ville. Cette technique, dénoncée par ses honnêtes collègues, vise à « rassurer » le client potentiel en tombant dans le nombre des professionnels peu scrupuleux et en essayant bien sûr, malgré l’imminence de la situation, de garder la tête froide afin de postuler. ces recommandations et déjouez les arnaques !

Comparez les assurances habitation

Nabil est l’auteur de cette page. Pour en savoir plus sur notre équipe éditoriale, cliquez ici.

Laisser un commentaire