Difficile de s’y retrouver dans les évolutions des offres complémentaires de santé… | Miroir social

Diffusez vos informations gratuitement & gt; Recevoir la newsletter >

Le paysage de la complémentaire santé ne cesse d’évoluer et le processus de rapprochement, d’amalgamation, de fusion s’est accéléré au fil des années.

Les trois opérateurs proposeront une même offre répondant aux critères d’un contrat responsable et comprenant notamment une prise en charge majorée des postes à forts dépassements (frais médicaux, chirurgicaux, spécialisés, dentaires, orthodontiques) ainsi qu’une prise en charge des actes non remboursés par Sécurité. Social (p. ex. évaluations diététiques). Ce produit commercialisé à partir de février 2023 sera jusqu’à 20% moins cher que les contrats du marché avec le même niveau de garantie. Vu…Bien sûr, les opérateurs pourront ajouter des services supplémentaires à ces produits d’appel…avec un financement supplémentaire !!

La cible : les jeunes, les seniors, les fonctionnaires, les entrepreneurs et surtout les franciliens non couverts pour raison financière. Cet espace prépare une large communication et vise à étendre le dispositif à d’autres organismes complémentaires, à condition qu’ils respectent le cahier des charges.

Certes tous ces outils qui évoluent avec des acteurs de la complémentaire santé (mutuelles ou autres complémentaires santé du secteur rémunérateur) qui ne partagent pas forcément les mêmes valeurs… Les « produits d’appel », ne peuvent certainement pas informer utilement et honnêtement les salariés et retraités …

A la suite du système qui a été mis en place dans les entreprises privées et l’ANI ces dernières années, la réforme complémentaire de la protection sociale qui sera mise en place dans la Fonction Publique (par le biais de l’introduction des contrats existants et collectifs) comporte de nombreux aspects. ce qui est loin de s’expliquer, surtout au sort réservé à la retraite… parmi eux. Car si l’accord sur la santé a finalement été signé il y a quelques mois avec l’organisation syndicale des fonctionnaires de la Fonction Publique de l’Etat, la discussion sur la prévention qui vient de s’engager est très évidente.

Par ailleurs, la discussion n’est pas simple, semble-t-il dans d’autres aspects de la Fonction Publique (Territoire et hospitalier) qui est liée aux spécificités évidentes à intégrer.

Dans ce contexte, il est clair qu’il faut être très prudent avant de choisir un opérateur… quand c’est possible !

Laisser un commentaire