Fanny Rognone : de la pratique à l’enseignement du yoga

En partant pour les Beaux-Arts, Fanny va étudier l’architecture ce qui rassure ses parents. Elle a la chance de pratiquer dans d’excellentes conditions, auprès d’une riche clientèle. Cependant, ce métier n’est pas que pure création, son domaine de prédilection. Il est nécessaire de maîtriser des connaissances complémentaires (lois, règles d’urbanisme, etc.) en constante évolution. C’est la partie du travail qui lui pèse.

Pour se détendre, Fanny pratique le yoga depuis la fin de ses études. Une révélation ! Il trouve ainsi un équilibre entre les contraintes de son métier et la sérénité de sa pratique.

Un équilibre qui change lorsque la famille s’agrandit. Le temps est écoulé, il est temps de faire des choix. Chance – mais y en a-t-il une? – fait bien les choses, Fanny a l’opportunité d’approfondir sa pratique, ce qu’elle fera sans déjà embrasser le métier d’enseignante. Mais c’est le premier pas vers sa vie d’aujourd’hui.

Fanny enseigne désormais et ce partage l’enrichit et l’accompagne. Cependant, il reste un entrepreneur, avec les tensions et les limites que cela implique.

Je vous propose de partager sur AirZen Radio, l’expérience de Fanny qui a suivi la petite voix qui lui a montré le chemin du bien-être.

Laisser un commentaire