Fraude à l’assurance maladie : Terrence Williams choisit de plaider coupable

NBA – Considéré comme l’instigateur de ce vaste complot, l’ancien joueur des Nets et des Rockets a négocié sa peine avec la justice newyorkaise.

NBA – Considéré comme l’instigateur de ce vaste complot, l’ancien joueur des Nets et des Rockets a négocié sa peine avec la justice newyorkaise.

En octobre dernier, on apprenait que dix-huit anciens joueurs de la NBA avaient été pris en flagrant délit dans une sombre histoire de fraude à l’assurance maladie visant d’anciens joueurs. Parmi eux, Tony Allen, Glen Davis ou encore Darius Miles et Terrence Williams ont choisi vendredi de plaider coupable lors de leur première comparution et cela lui permettra de négocier sa peine. Il encourt un maximum de 20 ans de prison pour les accusations de complot et un minimum de deux ans de prison pour l’usurpation d’identité.

Considéré comme l’instigateur de cette fraude qui consistait à produire de faux remboursements médicaux et dentaires, Williams a recruté les joueurs et leur a fourni de faux documents. Une activité qui lui a permis de recevoir 300 000 dollars de ses collègues.

Parce que Williams a menacé des joueurs mais aussi un témoin, Williams a été arrêté en début d’année, avant d’être ensuite libéré sous caution. Dans le cadre de son plaidoyer de culpabilité, Williams devra verser 2,5 millions de dollars de dédommagement à l’association des joueurs et payer une amende de 650 000 dollars à l’État.

Entre 2017 et 2020, ces dix-huit joueurs auraient détourné environ cinq millions de dollars.

Laisser un commentaire