Futurs entrepreneurs en formation au Lycée Paul-Sérusier, à Carhaix

Le lycée Paul-Sérusier accueille et encadre, cette année, la Mention régionale de formation à la création d’entreprise (MRCE), une formation basée sur le volontariat, qui accueille chaque mercredi 18 élèves du Finistère, de la terminale au BTS.

Des jeunes motivés pour créer

« Il y a quatre sites de formation en Bretagne pour ce MRCE, Carhaix est celui du Finistère et nous souhaitons conserver cette centralité et favoriser le dynamisme du Pays Centre Ouest Bretagne avec des enseignants et des professionnels dynamiques qui nous permettent de nouer des liens plus facilement que dans les grandes villes », raconte-t-il. Sophie Gauthier, l’une des enseignantes. « C’est aussi ici qu’il y a le plus d’étudiants dans les quatre sites bretons », explique Hélène Jaffré, consultante en management et organisation d’entreprise et marraine de la promotion.

« Les jeunes postulent sur un dossier de création d’entreprise, des projets très divers et variés, cela peut aller de la gestion d’un centre de contrôle technique, à la création d’un chenil ou à l’élaboration d’un parfum bio », énumère Corine Leyzour, une autre enseignante.

Un plus sur un CV

« Notre programme vise à aborder les différents aspects juridiques, fiscaux et administratifs de la gestion d’entreprise et un professionnel en lien avec le sujet intervient dans chaque module pour conseiller, orienter et donner son point de vue à tous ces futurs entrepreneurs », poursuit Sophie Gauthier.

Ce groupe se réunira donc tous les mercredis, jusqu’au début du mois d’avril, « La soutenance de votre projet devant un jury se conclura par l’obtention, ou non, d’une attestation de suivi de formation, un plus indiscutable dans le CV, entre de temps en temps, ces projets vont mûrir et prendre forme », déclare Corine Leyzour.

Laisser un commentaire