Jardiner en décembre : c’est le moment de faire ces 7 gestes importants

En décembre, le froid est bon et bien installé dans le jardin, où la plantation doit être bien protégée si ce n’est déjà fait. Une autre attitude importante en hiver permet de prendre soin des plantes et des cultures du potager. Rappels de ce qu’il ne faut pas oublier et autres conseils pratiques.

Ecrit par , le 5 décembre 2022 à 12:03

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’hiver n’est pas la saison morte au jardin. Si l’essentiel des travaux consiste à permettre à la plantation de survivre au froid, d’autres travaux sont à réaliser en décembre, lorsque le gel est en embuscade, pour prendre soin de votre jardin d’ornement ainsi que de votre potager.

Que faire au jardin et au potager en décembre ?

1 – Protéger du gel les robinets d’extérieur

Pour éviter que vos canalisations extérieures ne gèlent en raison de la possibilité de températures négatives, il faut penser à fermer l’arrivée d’eau avant l’arrivée des premières gelées. Ouvrez le robinet de votre jardin et nettoyez les tuyaux. Une fois cette étape effectuée, protégez-les avec du papier bulle ou des manchons en polyéthylène. Préférez ne pas l’envelopper avec du papier journal ou des chutes de tissu, qui peuvent être gorgés d’eau par les intempéries ou l’humidité.

2 – Protéger du froid les plantations : paillage et voiles d’hivernage

Si cela n’a pas été fait, il est également important de protéger la plantation du froid. Si certaines plantes résistent au gel, d’autres, plus fragiles, ont besoin de votre aide. Amenez ceux qui peuvent être à l’intérieur ou couvrez leurs pieds avec une cagoule d’hiver et paillez leurs pieds. Il faudra alors penser, lors des arrosages qui seront plus espacés l’hiver, à surélever ce paillis pour qu’il ne se mouille pas, car il perdrait sa fonction isolante.

A lire aussi : Conseils pour protéger votre jardin du gel

3 – Mettre en jauge les arbustes en attendant de pouvoir les planter

Si l’automne est le bon moment pour planter des arbustes dans le jardin, il faut attendre une très belle journée. Évitez de planter des arbustes lorsque le sol est humide ou lors des prochaines gelées.

Pendant ce temps, pour éviter que les racines des arbustes ne gèlent ou ne se dessèchent, mettez-les temporairement dans la jauge. Comment? Creusez une tranchée dans un endroit ombragé et ombragé de votre jardin (le long d’un mur par exemple) et placez vos arbustes sur le côté en les pressant les uns contre les autres. Remblayer la tranchée en ajoutant de la terre jusqu’au niveau du collet, puis la tasser. Cela vous permettra d’attendre le moment idéal pour planter vos arbustes, sans les mettre en danger.

A lire aussi : Les bons gestes pour planter un arbre ou un arbuste avant l’hiver

4 – Planter les primevères, les derniers choux d’ornement et les cornouillers colorés

Certaines plantes à planter avant l’hiver peuvent égayer le jardin en basse saison, c’est notamment le cas des cornouillers colorés, à installer en massifs ou en bosquets. Blanches, sanguines ou stolonifères, elles ont de hautes feuilles caduques qui virent au rouge violacé en automne. Les feuilles laissent alors place à une peau orange vif, rouge ou jaune. N’oubliez pas d’enlever les vieilles branches au début du printemps, pour faire de la place aux jeunes pousses pour qu’elles soient plus colorées.

Bien qu’il soit possible de planter des primevères jusqu’en mars, il est préférable de planter ces fleurs colorées en automne, à mi-ombre, dans un sol fertile, léger et moelleux. Des pétales pastels ou lumineux illuminent le jardin en bordure, en pot ou en massif, à partir de février. Vous pouvez les associer à d’autres bulbes à floraison printanière.

C’est aussi le moment de planter les derniers choux d’ornement, dont les feuilles plates ou larges et frisées apportent un charme désuet au jardin. Leurs couleurs vont du vert au gris en passant par le mauve pour apporter quelques touches de couleur dans les parterres d’hiver. Pour leur permettre de passer la saison, veillez à les installer en enterrant les racines au-dessus de la première feuille.

A lire aussi : Cette plante résistante à l’hiver se plante à partir de novembre pour décorer le jardin et le balcon

5 – Récolter les kakis et les derniers radis

Quant à la récolte dans les potagers et les vergers, décembre est le bon moment pour récolter les kakis lorsqu’ils sont tendres et que la peau a une belle couleur orangée. Bon à savoir : La plupart des kakis doivent d’abord être congelés pour que leur chair soit suffisamment sucrée et tendre. Pour les récolter, coupez les fruits au niveau du pédoncule à l’aide d’un sécateur, ce qui vous permettra de leur parler un peu plus.

Début décembre, avant le premier épisode de gel, il faut aussi récolter les derniers radis d’hiver. La récolte doit être faite avant qu’ils ne deviennent trop piquants et filandreux. Préférez agir par temps sec, déposez les radis déterrés toute la journée au sol, avant de couper leurs feuilles et de les stocker en cave. Le stockage dans un récipient contenant du sable humide vous permettra de le conserver plusieurs semaines d’affilée.

6 – Enlever la rouille et remiser les outils de jardinage

Décembre est aussi un bon moment pour bien nettoyer vos outils de jardinage avant de les ranger. Pour enlever la rouille, faites tremper chaque outil (ou partie rouillée) dans une bassine remplie de vinaigre blanc, pendant une nuit. Ensuite, frottez simplement l’outil avec de la laine d’acier ou une autre brosse métallique.

Astuce : Pour éviter que la rouille ne réapparaisse sur vos outils de jardin d’hiver, vous pouvez badigeonner d’huile de lin les parties métalliques.

Lisez aussi : Entretenir les outils et l’équipement de jardin avant l’hiver

7 – Continuer l’entretien du jardin d’ornement

Enfin, en décembre au jardin, il faut poursuivre l’entretien des plantes bisannuelles et annuelles qui ne craignent pas le froid et n’ont pas besoin de l’hiver. Enlever les feuilles abîmées ou vieilles de vos plantes, comme les hellébores, augmentera leur floraison.

Au jardin, c’est aussi un bon mois pour retourner la terre et répartir les feuilles mortes récoltées au sol dans différents massifs, pour protéger et enrichir le sol. Vous pouvez également utiliser des feuilles mortes pour faire du terreau.

A lire aussi : Feuilles mortes au jardin, pourquoi ne pas s’en débarrasser ?

consoGlobe vous conseille également…

Dès le milieu du mois, le jardin a commencé à sortir du brouillard. Au potager, continuez Récoltez endives, épinards, choux, scaroles… Plantez ail, oignon, oignon rouge, préparez-vous à planter des pommes de terre. Semez sous abri ou en pleine terre persil, brocoli, chou-fleur, épinard, laitue, petits pois, fèves…

Quels sont les légumes à planter au mois de mars ?

Que semer au potager en mars ?

  • Orach.
  • Asperges.
  • Betteraves.
  • Col.
  • Épinard.
  • Panais.
  • Poireaux.
  • Pois et autres légumineuses.

.

Comment commencer le jardinage ?

1- Commencez petit : Avant de commencer, ne pensez pas trop grand ! Alors que votre enthousiasme, le temps de voir si le jardinage vous convient. Commencez par deux ou trois herbes différentes, par exemple, ou un petit potager avec quatre ou cinq légumes différents. Il en va de même pour les fleurs ou les plantes en pots.

La lune qui prépare le jardin ? L’automne est le moment de préparer votre potager pour qu’il ait fière allure au printemps. Vous pouvez récolter vos derniers légumes, et mettre les vieilles plantes au compost (si elles ne sont pas malades bien sûr).

Comment préparer son jardin pour la première fois ?

S’équiper du matériel de base Par exemple, une fourchette est indispensable. « La première année du potager, la fourche va permettre de mélanger le compost à la terre du jardin, soit avec une fourche bêcheuse si la terre est lourde, soit avec une fourche écologique si la terre est légère », analyse Olivier Lefebvre.

Comment préparer son jardin pour la première fois ?

S’équiper du matériel de base Par exemple, une fourchette est indispensable. « La première année du potager, la fourche va permettre de mélanger le compost à la terre du jardin, soit avec une fourche bêcheuse si la terre est lourde, soit avec une fourche écologique si la terre est légère », analyse Olivier Lefebvre.

Quel sont les légumes à planter en ce moment ?

Les légumes spéciaux de saison sont : cardon, céleri-rave, chou de Bruxelles, chou frisé, rutabaga, crosne (plantation), mâche, panais, courge, salsifis et scorsonère, topinambour (plantation), endive.

Quand planter des carottes ?

Semez-les du 10 mars au 15 juin. Les premiers seront récoltés en premier tandis que les seconds vous fourniront des provisions pour l’automne et l’hiver. Dans un climat doux, près de la mer, il est possible de semer des carottes en automne, dans un mois favorable et vers la mi-septembre.

Laisser un commentaire