La complémentaire santé dédiée aux petits entrepreneurs locaux lancée par Viasanté (AG2R)

Ce communiqué a été diffusé par Viasanté et l’Adie.

L’accès aux soins étant plus compliqué pour les indépendants, l’Adie et VIASANTÉ, mutuelle AG2R LA MONDIALE, se sont associés pour créer une offre complémentaire santé adaptée aux ressources et aux besoins des petits entrepreneurs que l’Adie accompagne.

Absence d’assurance maladie pour les indépendants : risque pour les personnes et leur activité

Dans des entreprises comme celles financées par l’Adie, dont l’activité est fondamentalement dépendante de la capacité de l’entrepreneur à la faire fonctionner, il est vital de prendre soin de sa santé. Or, lorsque l’on passe du salariat à l’entrepreneuriat, il faut, parfois pour la première fois de sa vie, non seulement identifier la bonne complémentaire santé en naviguant entre des offres complexes, mais surtout se rémunérer, à 100%, et un service dont les coûts étaient auparavant en grande partie mesurés par l’employeur. De nombreux indépendants ont alors tendance à retarder ces démarches voire à renoncer tout simplement à se protéger.

Bien que de nouveaux programmes publics aient amélioré l’accès aux soins de santé, ils restent insuffisants. Si la Complémentaire Santé Solidaire de l’État prend en charge les dépenses de santé des ménages modestes, de nombreux petits entrepreneurs ne peuvent en bénéficier dès que leur niveau de revenus dépasse même légèrement le plafond. Quant à la réforme 100% santé, elle est conditionnée à la conclusion d’une complémentaire santé.

« Pour un entrepreneur indépendant qui travaille seul, un traitement est nécessaire pour protéger son activité. S’il retarde les soins par crainte de frais de découvert ou de frais médicaux mal pris en charge par la Sécurité sociale, il risque de devoir payer ultérieurement des frais beaucoup plus élevés si sa maladie s’aggrave. , voire être contraint d’arrêter de travailler quelques jours », explique Bruno Gautier, directeur du développement de l’Adie.

Un nouveau service commun de santé pour les besoins des petits entrepreneurs locaux

Parce que l’accès aux soins de santé est crucial pour rendre accessible à tous le droit de s’aventurer en France, l’Adie a décidé de répondre, dès maintenant, au manque d’assurance maladie des entrepreneurs qu’elle finance, en développant avec VIASANTÉ une offre adaptée aux besoins des entrepreneurs à faible revenu.

Cette nouvelle complémentaire santé complète l’offre d’assurance d’Adia, qui propose déjà des solutions responsabilité civile et multirisques professionnelles, ainsi que l’assurance automobile. Une centaine d’entrepreneurs ont déjà souscrit à cette complémentaire santé qui, en plus de couvrir les principaux frais de santé, leur apporte des services utiles au quotidien comme l’accès aux téléconsultations, au réseau de santé, et surtout des actions de prévention.

« Cette nouvelle offre remplit déjà son rôle de facilitateur d’accès aux soins pour les indépendants. Ainsi, plus de 30% des entrepreneurs ayant sollicité cette solution n’avaient aucune assurance complémentaire santé. 1/3 en ont même profité pour couvrir aussi leur famille », se réjouit Christine VIGNES, Directrice Recherche et Développement de VIASANTÉ.

En 2022, l’Adie et VIASANTÉ entendent accompagner plus de 800 personnes dans leur recherche de la bonne solution d’assurance santé, à travers la France métropolitaine, la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane.

Laisser un commentaire