L’Assurance maladie veut faire accepter aux futurs médecins jusqu’à deux ans d’exercice dans une zone non portante

Vous êtes ici

Par Aveline Marques le 12/05/2022

A l’issue d’une ultime séance de négociations le 30 novembre, la Cnam a remis sa proposition finale d’amendement 7 aux syndicats représentatifs des masseurs-kinésithérapeutes. En plus de la réglementation de l’installation en zone à ressources supplémentaires, l’Assurance maladie doit conditionner l’accès à la convention à un exercice de deux ans en zone sans ressources ou dans un établissement de santé.

Mercredi 30 novembre s’est tenue la 7ème et dernière session de négociations conventionnelles entre l’Assurance Maladie et les trois syndicats représentatifs des massothérapeutes (SNMKR, FNMKR, kinésithérapeutes Alizé).

Dans sa proposition finale d’agrément 7, la Cnam renforce la réglementation sur l’installation. Le fonds propose donc d’étendre le périmètre des zones sur-densifiées, dans lesquelles l’installation est conditionnée par le principe « un départ pour une arrivée » : elles couvrent désormais 30 % du territoire, contre 12,5 % actuellement.

La Cnam va plus loin en souhaitant conditionner l’accord à exercer pendant deux ans dans une zone sous-densifiée (30 % du territoire) ou dans un établissement de santé. Une mesure qui s’applique aux élèves qui commencent leur cursus à la rentrée 2023.

Par ailleurs, l’avenant 7 vise à introduire les télésoins, permettant aux kinésithérapeutes de renouveler les ordonnances de moins d’un an, et d’adapter les ordonnances dans le cadre de ces renouvellements. Des hausses de prix sont proposées et deux actes sont en cours de création : le repérage de la fragilité chez les personnes âgées, l’acte de rééducation des enfants atteints de paralysie cérébrale ou de polyhandicap.

Les syndicats SNMKR et Alizé ont décidé de soumettre cette proposition au vote de leurs adhérents.

Egora recommande également :

Site d’informations médicales et professionnelles,

Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants en faculté de médecine et professionnels de santé (infirmiers, kinésithérapeutes, dentistes, etc.). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, paiements, relations CPAM, FMC, substitution, annonces) et plus largement tout ce qui touche à l’actualité -santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, science…

Quel est le salaire moyen d’un kiné libéral ?

Pour être correctement remboursé par l’assurance maladie et mutuelle, il vous faut une ordonnance médicale de votre médecin ou une ordonnance d’un spécialiste. La Sécurité Sociale rembourse les séances de massothérapie sous certaines conditions. Leur nombre est limité selon la pathologie.

En moyenne, un kinésithérapeute salarié gagnera 1 350 ⬠nets en début de carrière (après 5 ans d’études), alors qu’un kinésithérapeute libéral peut espérer débuter à partir de 2 000 ⬠nets.

Quelle profession libérale gagné le plus ?

Qu’est-ce que la retraite d’un kinésithérapeute libéral ? Après déduction de vos diverses dépenses, vous disposerez d’un revenu mensuel de 4000 â¬. Si l’on considère les meilleurs 40% de ces revenus, cela donne droit à une pension entre 1200 et 1600 €.

Quel métier de la santé paye bien ?

1. Orthodontiste : 16 359 euros par mois. Sur la première marche du podium de ce classement des professions libérales qui rémunèrent le mieux, c’est celle d’orthodontiste qui se démarque.

  • 14 professions de la santé bien rémunérées qui recrutent en 2022
  • Docteur.
  • Infirmière anesthésiste.
  • Infirmière de bloc opératoire.
  • Pharmacien.
  • Orthoptiste.
  • Sages-femmes.
  • Masseur-kinésithérapeute.

Quel est le métier le mieux payé en 2022 ?

Un podologue.

Quel kiné gagné le plus ?

Top 10 des emplois de chef de projet informatique les mieux rémunérés : 60 000 â�� responsable administratif et financier : 54 640 € �� responsable comptable : 53 510 ⬠�� responsable contrôle de gestion : 50 680 ⬠��

Quel est le salaire d’un kiné en Belgique ?

Un kinésithérapeute libéral gagne généralement plus que ceux qui travaillent en milieu hospitalier. Mais la pression fiscale pèse lourdement sur le revenu imposable qui ne représente que près de 40% du revenu d’activité. Tout dépend alors du nombre de patients traités, des heures qu’ils passent en publicité.

Quel est le salaire d’un kiné du sport ?

Le salaire moyen d’un kinésithérapeute est de 2 400 € par mois, Belgique.

Est-ce que un kiné gagne bien sa vie ?

Combien gagne un kinésithérapeute du sport ? Dans le secteur public, les salaires mensuels bruts varient de 1 700 à 3 000 euros. Dans le secteur privé, c’est beaucoup plus variable. Tout dépend du nombre d’heures travaillées, de la clientèle, des frais fixes, etc.

Comment calculer les IK kiné ?

L’étude estime le montant des revenus perçus par un massothérapeute à 80 000 euros par an. Cependant, les profits des praticiens ne représentent que 52,9 % de ce montant. La rémunération annuelle d’un kinésithérapeute sera donc d’environ 40 000 euros par an. Et, ce numéro rapporte un salaire moyen de 3 000 euros nets par mois.

Si mon patient habite à 3 km : un total de 6 km, j’enlève 4 km avec IFD, je reste 2 = 1 IFD 2 IK. Si mon patient habite à 4 km : au total 8 km, j’enlève 4 km avec IFD, je reste 4 = 1 IFD 4 IK.

Comment faire des IK ?

Comment calculer IK ? Pour calculer facilement le nombre de km que vous parcourez par an, vous pouvez effectuer le calcul suivant : distance entre votre domicile et votre lieu de travail * 2 (aller-retour) * 228 (moyenne en nombre de jours travaillés par an.

Comment calculer les IK 2022 ?

Comment les IK sont-ils calculés ? Un barème publié chaque année permet de calculer le montant des indemnités kilométriques à verser. Appliquer une majoration de 20% pour les véhicules électriques.

Qui peut faire des IK ?

Barème kilométrique applicable aux voitures Exemple : pour 4 000 kilomètres parcourus à titre professionnel en 2021 avec un véhicule 6 CV, le contribuable peut déclarer un montant de dépenses réelles égal à 2 524 € (4 000 km x 0,631) toujours – déclaration fiscale faite en 2022 .

Quelle cotation kiné ?

Qui peut bénéficier des indemnités kilométriques (IK) ? Les indemnités kilométriques peuvent être perçues soit par le gestionnaire, soit par un employé. Elles ne peuvent être versées à un associé qui n’exerce pas de fonction officielle dans l’entreprise.Type de classementFacteur NGAP
Prix ​​en euroDevis kiné respiratoire (hors BPCO et mucoviscidose)8.5
18.28Classification physiothérapeute de la MPOC28 (groupe) ou 20 (individuel). Durée 1h30
43 60,2Citation sur la physiose de la fibrose kystiquedix
21,5Classification physio de la maladie de Parkinsondix

Quel est le remboursement d’une séance de kiné ?

21,5

Quel est le prix moyen d’une séance de kiné ?

Le tarif conventionné pour une séance de kinésithérapie est de 16,13â¬(1). Si vos séances sont prescrites par votre médecin traitant, elles seront remboursées à 60% par la Sécurité Sociale avec une franchise de 0,50€ qui ne sera pas remboursée.

Quel est le prix moyen d’une séance de kiné ?

Combien coûte une séance de kinésithérapie ? Le tarif varie considérablement selon le motif de la séance : le tarif conventionnel établi par la Sécurité Sociale est de 16,13⬠pour la rééducation des jambes, acte le plus courant, pour les autres types de soins, le tarif peut’ atteindre 33â¬.

Laisser un commentaire