Le bras de fer entre le gouvernement et la biologie continue

Le désaccord sur le budget de la Sécurité sociale persiste entre le gouvernement et les biologistes. Selon ce dernier, sa proposition n’a reçu aucune réponse concrète de la part de l’Assurance maladie. Leurs syndicats appellent donc à une nouvelle grève les jeudi 1er et vendredi 2 décembre 2022.

Selon eux, les négociations ne peuvent reprendre qu’après avoir reçu un retour écrit et chiffré sur leur proposition.

Trouvez la meilleure mutuelle santé

Une révision des montants à reverser à la Sécurité sociale à partir de 2024

Important Les syndicats de biologistes proposent la révision des sommes à verser à la Sécurité sociale à partir de 2024. Concrètement, ils demandent que celles-ci soient ramenées à 145 millions d’euros par an. En revanche, le montant de 250 millions d’euros peut être maintenu pour l’année 2023.

Jusqu’à présent, le gouvernement n’a pas encore donné de réponse concrète à cette proposition. Raison pour laquelle ils ont décidé de rejoindre le mouvement de grève des médecins libéraux ce jeudi 1er décembre. Ils réclament pour leur part la revalorisation de leurs tarifs de consultation. Les laboratoires d’analyses et les cabinets médicaux ont ainsi été fermés en journée.

Cependant, les biologistes ne comptent pas s’arrêter là. Ils ont précisé que la grève pourrait être reconduite si aucun compromis n’est trouvé entre les deux parties.

Pour rappel, les frais de l’analyse médicale sont remboursés à hauteur de 60% ou 70% (selon l’acte ou le type de prélèvement) par la Sécurité Sociale. Cependant, certains tests biologiques ne sont pas couverts.

Dans tous les cas, souscrire à une assurance maladie permet de bénéficier d’un meilleur remboursement, ou d’éviter d’avoir à avancer les frais d’analyses médicales grâce à une convention de tiers payant entre assurances et laboratoires mutualistes.

Trouvez la meilleure mutuelle santé

Cette nouvelle grève pénalisera les patients

Interrogée sur cette nouvelle grève, l’Assurance maladie déplore la décision des syndicats de biologistes, précisant que ce mouvement pénalise les malades. Ils ont des difficultés à accéder aux soins de santé.

Cependant, l’organisation espère qu’un accord sera trouvé lors des prochaines réunions.

Laisser un commentaire