Le Service de santé universitaire (SSU) deviendra le Service de santé étudiant (SSE) en 2023

Pour renforcer l’accompagnement de tous les étudiants en santé et prévention, les Services de santé universitaires (SSU) deviendront des Services de santé étudiants (SSE) à partir du 1er janvier 2023. Ils sont ouverts à tous les étudiants et particulièrement à ceux qui n’en ont pas. obtenu une formation universitaire. Service-Public.fr décrit les changements proposés par cette réforme.

Le Conseil national de l’enseignement supérieur (CNESER) a décidé le 11 octobre 2022 que les Services de santé universitaires (SSU) deviendront des Services de santé étudiants (SSE) à compter du 1er janvier 2023 pour étendre l’accès à tous les étudiants de l’enseignement supérieur. Par ailleurs, les missions de ces services seront renforcées pour intégrer tous les domaines de la santé étudiante : santé mentale, santé sexuelle, prévention et lutte contre les addictions, nutrition…

Les développements prévus permettront :

A savoir : Dans le but de réformer les Services de Santé Universitaires (SSU), la concertation est menée depuis janvier 2022. Il comprend des organisations étudiantes, l’Association des directeurs des services universitaires de santé (ADSSU), des conférences institutionnelles, l’Alliance des services de santé. Villes universitaires de France (AVUF), Direction générale de la santé, Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA), Cnous et Caisse nationale de santé.

Laisser un commentaire