Quelle est la meilleure mutuelle santé pour les jeunes ?

La rédaction du Parisien n’a pas participé à la création de cet article.

Le choix d’une caisse d’assurance maladie permet de compléter la couverture des remboursements de la Sécurité Sociale. Un complément vous aide à compléter si la couverture n’est pas à 100 %, notamment si vous avez des besoins de santé spécifiques, souvent onéreux sans assurance : comme les soins dentaires ou oculaires.

Etre couvert par une mutuelle santé, quel que soit son âge

Après que l’Assurance Maladie a remboursé la part des frais de soins de santé sur lesquels elle a été engagée, il reste parfois un reliquat plus ou moins important. Pour le réduire voire le supprimer, vous l’aurez compris, la solution est de souscrire à une mutuelle avec des garanties de base, très utiles quel que soit l’âge. Les systèmes de tiers payant permettent de ne pas avancer les frais de santé, en tout ou partie. Vous trouverez le taux de couverture dans le tableau de votre caisse maladie.

Parce que ce n’est pas parce qu’on a moins de 25 ans qu’on ne fait pas d’angine, qu’on ne porte pas de lunettes à cause de sa myopie, qu’on ne se casse pas une jambe en faisant une chute à vélo. Sans oublier, et cela n’arrive pas qu’avec les autres, des maladies plus graves qui nécessitent une hospitalisation ou des traitements coûteux comme la chimiothérapie. Des maladies mineures et majeures et des accidents de la vie sont à prévoir. Et s’il ne se passe rien… tant mieux !

Quelles garanties pour une mutuelle jeune ?

Une caisse commune spécialement destinée aux jeunes prévoit le remboursement des dépenses nécessaires : hospitalisation, consultation, optique ou encore médicaments. Cela vous permet de profiter du tiers payant auprès de nombreux professionnels de santé. Des remboursements complets sur une sélection de lunettes sont prévus et pour des garanties supplémentaires, en fonction des besoins individuels (lentilles de contact par exemple), le forfait peut être personnalisé. Les soins préventifs tels que la contraception ou l’autotest VIH peuvent être remboursés si le contrat choisi le prévoit. N’hésitez pas à en parler à un conseiller ou à utiliser un comparateur d’assurance santé en ligne.

La Complémentaire Santé Solidaire pour les revenus modestes

Si vous ne pouvez pas vous permettre une caisse d’assurance maladie en plus de toutes vos dépenses quotidiennes, il y a la Complémentaire Santé Solidaire (CSS), qui a remplacé l’Assurance Maladie Universelle au 1er novembre 2019. Plus de 7,5 millions de personnes l’ont.

Pour en bénéficier gratuitement, vous ne devez pas dépasser le plafond de ressources annuel de 9 571 € pour une personne (plafond de ressources applicable au 1er juillet 2022 en France métropolitaine).

Il est également possible de le conserver en participant aux cotisations tout en respectant le plafond annuel de 12 921 € : vous devrez alors verser chaque mois un montant inférieur à 1 € par jour et par personne. La demande du CSS doit être introduite sur le site de l’assurance maladie, depuis son compte Ameli.

Mutuelle jeune : quel budget prévoir ?

Toutefois, si vous avez moins de 25 ans et que vous ne remplissez pas les conditions de ressources de la complémentaire santé Solidarité, vous devez alors choisir la meilleure complémentaire santé jeune, c’est-à-dire celle qui correspond le mieux à votre profil et à vos besoins. son budget. Et rappelez-vous, avoir une mutuelle n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé pour ne pas vous ruiner en frais médicaux. On vous en dit plus.

Si vos parents payaient votre caisse d’assurance maladie, un jour viendra où cette dépense sera à votre charge. Et si vous êtes encore étudiant et que les fins de mois – et même bien avant – sont difficiles, souscrire une assurance santé et dépenser quelques dizaines d’euros peut sembler compliqué. Mais être couvert par une assurance maladie est indispensable pour faire face aux dépenses de santé régulières, notamment celles qui surgissent de (mauvaises) surprises. Certaines caisses d’assurance maladie proposent des contrats de base à moins de 20 euros pour les jeunes… Et si vous prévoyez un voyage à l’étranger en tant qu’étudiant, il est également important d’être bien assuré avec une assurance maladie spéciale pour les étrangers.

>> Cliquez ici pour comparer les assurances maladie

Même si vous profitez chaque jour de votre indépendance, pourquoi ne pas demander un coup de main à vos parents, s’ils en ont les moyens ? Votre santé n’a pas de prix pour eux !

Enfin, sachez que la meilleure mutuelle est celle qui s’adapte le mieux à votre état de santé, à votre budget, et saura prendre en charge vos besoins. Le prix est important, mais renseignez-vous sur tous les termes du contrat.

Certains liens sont tracés et peuvent générer une commission pour Le Parisien. Les prix sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles d’évoluer. Contacter Le Parisien Le Guide

Laisser un commentaire