Rayonnement. Quand commencera la campagne de vaccination hivernale ? Nous vous répondons

La grippe est une infection virale contagieuse qui touche chaque année deux à six millions de personnes en France. Au cours de la saison 2021-2022, la Santé publique française montre que 56,8 % des personnes de plus de 65 ans et 34,3 % des personnes de moins de 65 ans sont à risque d’être vaccinées. Quand commence la campagne de vaccination contre la grippe cette année ? Nous vous répondons.

Chaque année, la grippe touche deux à six millions de personnes en France, selon la Santé publique française. Cette infection virale respiratoire contagieuse, à l’origine d’épidémies saisonnières, sera même responsable de 4 000 à 6 000 décès par an, principalement chez les personnes âgées de 65 ans et plus. La prévention de ce virus repose principalement sur la vaccination. « A partir de quand puis-je me faire vacciner contre la grippe cette année ? » demande Michèle, de Guérande (Loire-Atlantique). Ouest-France vous répond.

« Sous réserve de l’absence de vague épidémique liée au Covid-19 avant l’automne, la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2022-2023 et la campagne de vaccination d’automne contre le Covid-19 débuteront le 18 octobre 2022 en France métropolitaine, en Guadeloupe, Martinique. et Guyane, et le 6 septembre à Mayotte, a réagi la Direction de la Santé Publique (DGS) ce jeudi 1er septembre 2022. Toutefois, s’il y a une nouvelle épidémie anticipée de Covid-19, la campagne de vaccination sera menée sans délai. Cette information a été annoncée par le ministère de la Santé dans le Bulletin officiel du 29 juillet.

Un vaccin recommandé pour les personnes à risque

La Haute Autorité de Santé (HAS) recommande la vaccination antigrippale pour les personnes particulièrement à risque de complications graves de la grippe : personnes âgées de 65 ans et plus ; les personnes atteintes de certaines maladies chroniques inscrites au calendrier vaccinal et aux recommandations vaccinales, les femmes enceintes, les personnes souffrant d’obésité (IMC égal ou supérieur à 40 kg/m2) ; les familles de bébés de moins de 6 mois à risque de grippe sévère (dans le but de protéger les bébés non vaccinables) et les familles de personnes immunodéprimées ; les travailleurs domestiques travaillent avec les personnes vulnérables qui les emploient.

Pour les personnes à ce risque, le vaccin contre la grippe est pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie et est remis gratuitement à la pharmacie, sur présentation du bon.

La vaccination contre la grippe demeure le moyen le plus efficace de prévenir la maladie et de protéger la population la plus vulnérable. Bien qu’il ne prévienne pas toujours le virus, il réduit le risque de complications graves ou de décès. A noter qu’il s’écoule une quinzaine de jours entre la vaccination et le moment où votre organisme est protégé de la grippe.

A lire aussi : Covid-19. La huitième vague, une nouvelle variante ? Voici quatre scénarios de retour à l’école

Peut-on se faire vacciner contre la grippe et le Covid en même temps ?

Peut-on se faire vacciner contre la grippe et le Covid en même temps ?

Le vaccin contre le Covid d’une part et celui contre la grippe de l’autre : cette solution ne comporte aucun danger et permet de se protéger efficacement contre deux épidémies, a estimé la Haute autorité de santé (HAS) dans les recommandations publiées. sur leur site internet fin septembre 2021.

« La production simultanée de vaccins » contre la grippe et le Covid-19 « est possible pour éviter des retards dans l’administration de l’une ou l’autre de ces injections », garantit la Haute Autorité.

« Concrètement, deux injections peuvent se faire le même jour », mais à deux endroits distincts du corps : « Vaccin dans chaque bras. Et sinon, il n’y a pas de limite de temps entre les deux vaccinations.

Laisser un commentaire