Santé : En octobre 2022, la dynamique des dépenses se poursuit

Les dépenses d’assurance-maladie ont continué de croître. Sur les dix premiers mois de 2020, les remboursements santé du régime général ont augmenté de 5,6 %, tirés par les allocations qui ont augmenté de 16,8 %.

La Caixa Nacional d’Assegurança Sanitària a publié les chiffres de remboursement des soins de santé pour octobre 2022, qui confirment les tendances observées ces derniers mois, à savoir une variation des dépenses qui reste élevée mais inférieure à celle de 2021. L’attention portée à la ville a augmenté de 5,5 %. % au cours des dix premiers mois. de 2022 et 5,0 % annuellement.

Dans le détail, les soins généraux ont évolué de 3,1% depuis le début de l’année, les soins spécialisés de 3,7% et la dentisterie de 3,6%. Les remboursements pour les tests médicaux continuent de baisser après avoir battu des records plus tôt cette année en raison de la pandémie. Ils ont chuté de 18,6 % de janvier à octobre. Les remboursements de transport ont mis du temps à se redresser, mais affichent une évolution de 8,1 % sur les dix premiers mois de 2022.

Les IJ en forte progression

Les régimes alimentaires (IJ) restent très élevés, avec une augmentation de 16,8% sur les dix premiers mois de l’année et de 14,2% annuellement. La crise sanitaire peut en partie expliquer ce dynamisme, dû à la vague omicron du début d’année. La Cnam rapporte cependant que les paiements IJ restent également très élevés en dehors de l’effet pandémique. Sur le seul mois d’octobre, ils ont atteint 1 270 millions d’euros, soit 13,5 % de plus qu’en octobre 2021.

Les médicaments remboursés ont enregistré une augmentation de 7,8% sur les douze premiers mois de l’année. L’Assurance maladie indique que les remboursements des tests antigéniques, des autotests et des masques ont augmenté de 22,9 % depuis le début de l’année. Cette croissance a été particulièrement observée au premier trimestre 2022 en raison de la variante omicron, mais les volumes de tests ralentissent considérablement à partir du deuxième trimestre 2022.

Laisser un commentaire