« S’impliquer dans l’apprentissage » à Mende : les lycéens de Chaptal testent la création d’entreprise

Le groupe a participé au dispositif « Entreprendre pour apprendre ».

Trente-trois élèves de Terminale 3 Lycée Chaptal ont participé au projet « Entreprendre pour apprendre ». Ils créent cinq petites entreprises et relèvent le défi lancé par un partenaire du Crédit Agricole : imaginer et concevoir l’école de demain. Ils ont été formés par des consultants du secteur bancaire.

Les deux principaux acteurs du tissu économique mendois, M. Rodier (entreprise) et Mme Sarrazin (pharmacienne) ainsi que Mme Robert (principale), forment le conseil.

Le soleil est apparu en cinq phases. Tout d’abord, brisez la glace : les petits entrepreneurs se découvrent ; l’humanité est révélée, et le problème est posé. Le but est de découvrir le monde économique lié au problème, ses acteurs. Phosphoriser : en groupe, chacun lance ses idées.

Organisation et expression

Les objectifs de cette phase sont de travailler en équipe, de développer l’esprit critique, l’esprit communautaire et de questionner l’éthique du projet. Présenter : l’idée choisie par chaque groupe est mise en images sous forme de présentation.

L’objectif est de découvrir et de développer des compétences professionnelles en traduisant cette expérience en connaissances, de l’idée au produit en passant par la génération d’idées.

Préparez le pitch : le groupe met en mots son idée. Les jeunes s’exercent à organiser leur pensée, mais aussi à s’exprimer devant le public. Élaborez un plan : convainquez votre public, amusez-vous et soyez fier de vous.

Les jurés ont décerné des prix (innovation, développement durable, communication, vos coups de coeur).

Laisser un commentaire