Une phase d’instruction approfondie du projet a été ouverte pour créer une joint-venture entre les groupes Euralis et Maïsadour

Le 2 mai 2022, le groupe Euralis et Maïsadour ont notifié à l’Autorité de la concurrence leur projet de rapprochement par la création d’une société commune pour regrouper leurs activités dans la filière du canard gras.

Au terme de la première partie de l’examen, l’Autorité considère qu’il existe une suspicion sérieuse de distorsion de concurrence – qui n’est pas levée par les engagements pris par les parties en l’état et confirme donc les tests de profondeur d’activité (en particulier « phase 2 »).

L’ouverture de cette phase 2 sera l’occasion pour l’Autorité de consulter les acteurs du marché, par le biais d’annonces ou de nouveaux tests de marché.

Laisser un commentaire